Camerounactuel

Transport aérien : un rapport recommande la restructuration de la Camair-Co

La restructuration financière, sociale et organisationnelle de la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) est jugée « nécessaire » par la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR).

Selon le rapport sur la situation des sociétés relevant du portefeuille d’Etat, paru mardi, la compagnie aérienne nationale devrait préalablement rechercher un investisseur privé à même de reprendre au moins 51% des parts de son actionnariat, suivi de la mise en œuvre de son plan social.

Le même rapport recommande le développement du marché avec, comme priorité, la desserte du réseau national avant l’extension à la sous-région Afrique centrale et de l’ouest si sa rentabilité est établie, au terme d’une étude de réseau à réaliser.

En 2020, rappelle le document, l’activité de la Camair-Co été rythmée par la suspension de l’exploitation, la mise en chômage technique de près de la moitié du personnel, la reprise de l’exploitation de la compagnie en mi-octobre ainsi que la mise en œuvre d’un plan social ayant abouti à des licenciements pour motifs économiques, le chiffre d’affaires ayant en outre chuté de 78% entre 2019 et 2020.

Avec une trésorerie affectée par un relèvement de sa créance en augmentation de 4,76% pendant la même période, le résultat net s’est affiché à -12,4 milliards de FCFA (plus de 21 millions de dollars) pour des capitaux propres de -16%, et malgré une subvention d’exploitation mobilisée à hauteur de 27,8 milliards de FCFA (plus de 48 millions de dollars) par l’Etat.

Une étude diagnostique du CTR sur la compagnie, réalisée en 2020, a notamment relevé une structure financière déséquilibrée depuis la création, en septembre 2016 mais également une politique financière inadaptée, un objet social insuffisamment réalisé, l’existence de problèmes de tarification, de système de vente et d’organisation ainsi que l’absence de réseau.

Xinhua

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi