fbpx

Cameroun Actuel

Tensions persistantes : Marc Brys, le sélectionneur des lions indomptables, au cœur d’un bras de fer politique

Depuis sa nomination en tant que sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun, Marc Brys se retrouve au centre d’une confrontation politique entre la FECAFOOT et le ministère des Sports. Malgré les efforts pour régler les différends, les tensions persistent, mettant en péril la collaboration et l’avenir de l’équipe nationale.

La saga a débuté avec l’annonce de Marc Brys comme nouvel entraîneur des Lions Indomptables, un choix qui aurait dû rassembler, mais qui a plutôt alimenté les désaccords. La FECAFOOT et le ministère des Sports ont chacun leur propre personnel technique, créant ainsi une division au sein de l’encadrement de l’équipe nationale.

L’absence de Marc Brys à la convocation de la FECAFOOT pour une conférence à son siège a accentué les tensions. Cette situation a été interprétée comme un désaccord flagrant entre le sélectionneur et la fédération, soulignant les profondes divisions qui règnent dans le football camerounais.

Guy Leslie Etom Tchadjeu, journaliste sur Camfoot, a livré un témoignage poignant de l’atmosphère chargée qui régnait lors de l’annonce de la liste du sélectionneur belge. Il souligne que l’absence de Brys était prévisible, étant donné les différends persistants entre les parties prenantes.

Selon Etom, les contacts entre le personnel nommé par la FECAFOOT et Marc Brys n’ont pas encore été établis, soulignant ainsi le vide communicationnel qui règne actuellement. Cette impasse politique rend difficile toute tentative de collaboration effective.

Malgré les déclarations de Marc Brys exprimant son désir de collaborer avec la FECAFOOT, les obstacles politiques demeurent. Le journaliste souligne que tant que le ministère des Sports et la FECAFOOT ne parviendront pas à un compromis, le sélectionneur se retrouvera pris au piège de cette impasse.

La situation actuelle laisse entrevoir un avenir incertain pour les Lions Indomptables. Tant que les querelles politiques ne seront pas résolues, l’équipe nationale risque de souffrir des conséquences de ces conflits internes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi