Camerounactuel

Qui est Boubakari Oumarou, le tout premier Recteur de l’Université de Garoua ?

Beaucoup de défis se présentent au fils de Bogo, dans le Diamaré, nommé vendredi dernier par le président de la République comme recteur de l’université de Garoua.

« Merci ». Il y a fort à parier que le Pr. Boubakari Oumarou n’avait jamais autant employé ce mot en moins de 24 heures. Depuis sa nomination comme recteur de l’université de Garoua, le maître de conférences, enseignant de droit public, répond par cette « formule magique » à’ceux qui l’inondent de félicitations pour cette responsabilité que le chef de ; l’Etat lui a confiée.

En tant que pionnier, le Pr. Boubakari Oumarou a la lourde charge de donner un contenu cohérent à cette institution universitaire créée le 5 janvier 2022 par le président de la République.

« C’est un sentiment de gratitude à l’endroit du chef de l’Etat qui a bien voulu porter son choix sur ma modeste personne. Je suis très conscient de l’importance de la tâche. Je vais tout faire pour ne pas décevoir ceux qui ont bien voulu placer leur confiance en moi », affirme-t-il.

Avant sa promotion, le Pr. Boubakari Oumarou officiait comme directeur des Affaires législatives et réglementaires dans les Services du Premier ministre. Un poste que l’époux et père de quatre enfants, aujourd’hui âgé de 58 ans, occupait depuis 2016. Bien avant, le juriste a travaillé à l’ex-ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation comme conseiller Technique.

Au plan académique, il a tenu des générations d’étudiants dans les universités de Maroua, Ngaoundéré et Yaoundé ll-Soa. Il est également auteur de plusieurs publications, dont l’ouvrage sur « La protection des réfugiés au Cameroun », paru aux éditions Connaissances et Savoirs de Paris en 2018. Militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, le Pr. Boubakari Oumarou est conseiller régional à l’Extrême-Nord. !

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles