Camerounactuel

Présidentielle de 2018 : Me Ntimbane Bomo donne 48h à un militant du MRC pour un  démenti

L’avocat inscrit au Barreau de Paris Christian Ntimbane Bomo demande au militant du MRC Max Wabo de démentir l’information selon laquelle, il a joué les intermédiaires entre Cabral Libii et le RDPC pour le paiement de sa caution lors de l’élection présidentielle de 2018.

Retrouvez ci-dessous la mise en demeure de Me Christian Ntimbane Bomo

MISE EN DEMEURE AUX FINS DE DÉMENTI  À MONSIEUR MAX WABO ET AU PARTI POLITIQUE MRC, SOUS PEINE DE POURSUITES PÉNALES.

Au cours de l’ émission dominicale de débats 7 Hebdo, de la chaîne STV2, le dénommé  MAX WABO, présenté comme un communicant du MRC, c’est à dire mandaté pour parler au nom  du parti politique  MRC , a déclaré sur les ondes de la chaîne de télévision STV 2 que j’avais servi d’intermédiaire entre le RDPC et le candidat Cabral LIBII, en vue du paiement de la caution de ce dernier par ce parti concurrent, lors de  l’élection présidentielle de 2018.

Je tiens à démentir totalement cette fausse information.

Je ne m’y reconnais pas dans de tels actes.

Pour preuve au moment du dépôt des cautions et des dossiers  de candidature à l’élection présidentielle de 2018, je n’étais même pas au Cameroun. Mais plutôt en France.

Compte tenu du caractère affabulateur, mythomane et mensonger de cette déclaration qui porte gravement atteinte à mon honneur, ma considération et qui jette un discrédit sur mon image, mes valeurs d’éthique et d’honnêteté que je défends farouchement , je donne un délai de 48 heures à Monsieur MAX WABO , ès qualité de communicant du MRC ,et au parti MRC, son mandant d’apporter par un communiqué officiel un démenti sur cette fausse information.

À défaut, je me réserve le droit de les poursuivre pénalement pour des faits de propagation de fausses nouvelles par voie cybernétique, l’émission  ayant été diffusée en direct sur les réseaux sociaux, comme l’atteste le constat d’huissier dressé à cet effet.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi