Camerounactuel

Ordre national des médecins du Cameroun : aucun bras de fer entre le Dr Manaouda Malachie et le Dr Guy Sandjon

Je dis Non à la division. Non l’instrumentalisation, Non au tribalisme,

Non au radicalisme

Le ministre de la Santé publique, Dr Manaouda Malachie tout comme le Président sortant du Conseil de l’Ordre national des médecins du Cameroun ne se livrent aucune bataille. Non.

Il y a toujours eu une franche collaboration entre le patron de la Santé et le Dr Guy Sandjon.

Le challenge aujourd’hui est de toiletter les textes qui régissent le fonctionnement de l’Onmc.

L’autre challenge aujourd’hui est de réconcilier les médecins avec leur Ordre.

J’appelle tous les médecins à ne pas se laisser manipuler.
Non. Chers médecins vous êtes nobles.

L’ absence du Dr Guy Sandjon et son équipe à l’ Assemblée Générale extraordinaire n’est nullement un bras fer mais une incompréhension.

Le 27 avril 2022, le Président sortant de l’Ordre propose la date du 13 mai 2022 pour la tenue de l’AGE après le report de celui du 19 avril.

Le 10 mai 2022, le Minsanté donne le ok pour la tenue de l’AGE. L’ Ordre informe le ministre de leur incapacité à organiser cette rencontre en 48h.
Seulement, le Président du Conseil de l’Ordre ne sait que le ministre et son équipe a pris d’autres dispositions bien avant en louant la salle du Palais de Congrès, en déclarant la manifestation publique et bien d’autres modalités pratiques.

Vous comprenez aussi simplement qu’il n’y a pas de bras de fer.

Laissons la place au dialogue et permettons à tous les médecins de réorganiser leur Ordre.

Non à la division.

Par Joseph MBENG BOUM, journaliste spécialiste des questions de santé

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles