Camerounactuel

Mort de Flora Ze : Mbombock Mbengan brandit la thèse d’un empoisonnement

Le chroniqueur de la télévision bleue a fait cette annonce ce jeudi 14 avril 2020 au cours de l’émission Le Zenith.

Véritable coup de tonnerre hier lundi sur le ciel médiatique camerounais.  Flora Ze, la jeune animatrice d’Equinoxe est morte ce 13 avril 2020, après un mal de ventre sévère. Depuis lors, les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux notamment des collègues de la femme de média et ses fans.  « Ce matin (lundi 13 avril Ndlr) on me dit que tu vomis que je vienne te placer une perfusion pour te remonter. Ça allait un peu et bam ! On m’appelle pour me dire que tu es décédée», écrit un proche de celle-ci.

Difficile de savoir les causes réelles de la mort de cette femme de média. Déjà, la famille brandie la thèse de l’empoissonnement. Si cela est une réalité, les auteurs de ce « crime » vont devoir rendre gorge. C’est du moins l’avis du chroniqueur et journaliste Mbombock Mbengan. C’est avec douleur qu’il tient à faire une précision ce mardi dans l’émission Le Zénith.

Empoisonnement

« S’il y a une main criminelle derrière la mort de Flora. Il faut punir les méchants…Nous avons les moyens dans nos traditions d’éradiquer tout ce qui est mauvais, notamment éliminer les méchants. Si Flora Ze a été empoissonnée en fêtant le 5e anniversaire de sa fille, à ce moment-là, il faudra mettre de côté les lois de la République et punir ceux qui l’on fait », conclut Mbombock Mbengan.

« C’est dimanche matin, qu’elle m’a dit qu’elle a passé la nuit à vomir, qu’elle ne se sentait pas bien. Ce lundi, elle est sortie comme d’habitude pour son lieu de travail. Quand elle revient, elle me dit papa, je ne me sens pas toujours bien, je continue à vomir, mon ventre, ça ne va pas. J’ai fait venir une infirmière d’un centre de santé proche de la maison qui a placé à ma fille la perfusion. Vers 18h30, mon fils me dit que Flora ça ne va toujours pas. C’est en ce moment que je décide d’aller avec elle à l’hôpital de Logbaba. Arrivée là-bas, elle n’est même pas sortie de la voiture. Le médecin est venu, après avoir pris quelques paramètres sur elle, il nous dit que l’enfant est parti » témoigne le père  de Christelle Flore Azouga Ze alias Flora Ze, décédée la nuit d’hier lundi 13 avril 2020.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles