Camerounactuel

« Mon mari a été assassiné comme un porc » : la femme de Martinez Zogo brise enfin le silence

Cinq jours après son kidnapping, le corps de Martinez Zogo a été découvert le dimanche 22 janvier en état de décomposition avancée aux environs de la localité de Soa dans la banlieue de la ville de Yaoundé a affirmé René Sadi, le ministre de la communication. Sa dépouille, nue, et présentant des sévices, a été identifiée par son épouse qui a reconnu ses vêtements retrouvés sur le lieu de la macabre découverte.

Un crime odieux qui depuis lors, ronge la compagne de l’animateur de la radio Amplitude FM. « Mon mari a été assassiné comme un porc, comme un chien. Je voudrais que justice soit faite. Que ceux qui ont commis ce crime soient arrêtés. Je souhaite que la justice camerounaise fasse son travail afin que mon mari soit vengé pour ce qu’il a subi », a-t-elle confie à la chaine Equinoxe TV, la voix remplie de colère.

Journaliste engagé, Martinez Zogo abordait régulièrement des affaires de corruption, n’hésitant pas à mettre en cause nommément des personnalités importantes. au cours de sa dernière émission, il a tenu les propos suivants : « Jean Pierre Amougou Belinga, prestataire de services, il gagne des marchés et après Motaze (ministre des finaces ndlr) lui donne des subventions à travers les lignes 65 et 94. Tu iras en prison Motaze. Je ne peux pas vous laisser. Vous allez seulement me tuer. Vous n’avez qu’une seule chose à faire, c’est de finir avec moi. Mia avant cela, je vais vous montrer que la papaye c’est le fuit du blanc. »

O Camer

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi