fbpx

Cameroun Actuel

Maroua : 27 enfants interpellés pour prévenir de nouvelles noyades

Noyade Maroua

Jean Marc Ekoa Mbarga a effectué une opération coup de poing dans les mayo de la ville de Maroua afin de lutter contre les noyades. Cette opération a permis d’interpeller 27 enfants qui se baignaient dans des endroits dangereux. Les enfants ont été emmenés au commissariat central en attendant l’arrivée de leurs parents.

Les policiers et les gendarmes ont été mobilisés sur instruction du préfet Jean Marc Ekoa Mbarga pour cette opération coup de poing. Elle intervient quelques jours après le décès de 5 enfants par noyade, âgés entre 7 et 12 ans, issus d’une même famille.

Sur le terrain, les forces de défense ont encerclé le long du mayo. Ils ont retrouvé des enfants âgés entre 5 et 14 ans, qui se trouvaient dans le même mayo où leurs camarades avaient disparu.

Au total, 27 enfants ont été interpellés lors de cette descente menée par le préfet du Diamaré, accompagné du maire de la ville, Dr Sali Babani, avec le concours de la police et de la gendarmerie.

Cette opération vise à mettre fin aux cas de noyade enregistrés ces derniers jours à Maroua. Le préfet a appelé les parents à prendre leurs responsabilités, soulignant que chaque parent doit veiller à la sécurité de ses enfants, notamment pendant la saison des pluies.

Les enfants ont été déposés à la police aux environs de 13h30 et ont été récupérés par leurs parents vers 17h au commissariat central de Maroua, en présence du préfet du Diamaré. Ce dernier a donné des conseils aux enfants et a adressé un dernier avertissement aux parents, indiquant que s’ils retrouvent encore des enfants dans le mayo, les parents seront sanctionnés.

Avant de récupérer leurs enfants, les parents ont été sommés de participer à des travaux d’hygiène et de salubrité, tels que le curage des caniveaux et le nettoyage de l’enceinte du commissariat de sécurité publique de Maroua.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi