Camerounactuel

Marches du 22 septembre 2020 : 15 militants du MRC libérés de prison

Ces militants quittent la prison centrale de Douala, après avoir purgé leur peine de 24 mois.

La date du jeudi 29 septembre 2022, restera à jamais gravée dans la mémoire de ces militants du MRC incarcérés depuis 2020. Ils respirent enfin l’air de la liberté.

Il s’agit notamment de :

01 – Tchuem Clovis Mike
02 – Tchoudja Olivier Douglas
03 – Kouamo Patrice
04 – Wembeu Nya Landry
05 – Tchakam Nehamandji
06 – Dzuguem Florimond
07 – Temapi Kameni Roger
08 – Nkue François
09 – Pouako Jiabo André
10 – Djeukam Arnold Steve
11 – Fotseu Noubomgso Gaston
12 – Kouam Pouomegne Serge Aimé
13 – Tachuemo Kouam Adolphe
14 – Tanankeng M L Raoul Gilbert
15 – Ndjole Annis Wilfried.

Selon leur conseil, Ils ont purgé chacun une peine de 24 mois de prison.

Ils avaient été interpellés et emprisonnés à la suite des marchés blanches du 22 septembre 2020, comme plusieurs autres dans différentes villes du Cameroun.

Certains ont été libérés plus tôt, au moins deux sont décédés en prison, et neuf sont malades, renseignent les cadres du partis.

À leur sortie de prison, ils n’ont pas manqué de réaffirmer leur détermination à continuer le combat entrepris avec leur leader le professeur Maurice KAMTO.

Ce dernier a d’ailleurs récemment rejoint les rangs des avocat membres du collectif Sylvain Souop, qui représentent ces prisonniers politiques. Si la libération est saluée, au sein de ce parti politique de l’opposition l’on dénonce toujours l’injustice du pouvoir en place qui fait tout pour museler l’opposition.

Plusieurs autres militants du MRC demeurent incarcérés dans des prisons à travers le Cameroun à nos jours.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi