Camerounactuel

Lutte contre le Covid-19: le Hcr offre le matériel sanitaire dans la région de l’Est

Le haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés a remis jeudi dernier aux autorités publiques de la région, du matériel sanitaire et médical.

Le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et son partenaire, Africa Humanitarian Action (AHA) ont remis le jeudi 30 avril 2020 à Bertoua, aux autorités de la région de l’Est, un don composé du matériel sanitaire et médical, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Il s’agit notamment de 10 thermomètres magnétiques, 140 thermomètres électroniques, de 248 équipements de protection individuels, 70 bidons de 51 de gels hydroalcooliques, du savon, du chlore, des pulvérisateurs, des seaux-robinets et des mégaphones pour la sensibilisation.

Par ailleurs, on recense également des appareils pour la réanimation, à savoir un respirateur portatif et six concentrateurs d’oxygène. Des appareils importants dans la prise en charge des formes les plus graves du coronavirus. La remise officielle de cette dotation a eu lieu à l’esplanade des services de la région de l’Est, en présence entre autres, du gouverneur Grégoire Mvongo.

« Les quantités sont importantes. Il y a non seulement du matériel de prévention, de désinfection, etc. mais aussi du matériel de soins. Il y a du matériel de pointe qui va contribuer à améliorer de manière significative le plateau technique de la région », déclare Grégoire Mvongo, tout en remerciant le HCR et ses partenaires.

« Il s’agit d’une collaboration tri-par-tite entre le HCR, les partenaires et la délégation régionale de la santé pour mettre en place tout un système préventif d’abord et avec des mesures pour répondre à cette pandémie. Ce n’est qu’une partie de ce que nous sommes en train de faire. Nous faisons entre autres, de la formation, de la sensibilisation…Nous allons continuer avec l’appui aux hôpitaux de districts’», précise Wahid Ben Amor, chef de la Sous-délégation HCR Bertoua.

Par ailleurs, l’institution a pris des dispositions pour empêcher la contamination et la propagation éventuelle du coronavirus dans les camps de réfugiés. Entre autres, à travers la formation des relais communautaires sur l’identification des cas et le respect des mesures préventives ; la formation des personnels de santé qui travaillent dans les structures de santé qui prennent en charge les réfugiés (surveillance, détection et prise en charge) ; l’installation de dispositifs de lavage de main, et la distribution de savon dans les bureaux et les zones de forte concentration ; la mise en place de système de quarantaine pour toute personne venant de foyers actifs (Refugee Housing Unit) ; la confection d’environ 400 000 masques de protection réutilisables à distribuer aux réfugiés dans les sites et en hors sites ainsi qu’aux populations hôtes ; la fabrication du savon par et pour les réfugiés.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi