fbpx

Cameroun Actuel

Le préfet de la Momo instaure un couvre-feu pour répondre à l’insécurité croissante dans le département

Le Préfet du département de la Momo, dans la région du Nord-Ouest, a émis un communiqué imposant un couvre-feu sur la circulation des personnes, des véhicules et des motos de 21h00 à 05h00.

L’ordre, signé par le Préfet Fouda Etaba Benoit le 13 mai 2024, est en vigueur du 15 mai au 23 mai 2024 sur l’ensemble du département de Momo. Cette mesure a été mise en place en réponse à la résurgence de l’insécurité dans la région et à la nécessité de maintenir l’ordre public.

Selon le Préfet, cette décision vise à protéger les vies et les biens des résidents face aux tensions croissantes et à assurer la stabilité du département. Certains observateurs suggèrent que cette mesure de sécurité est destinée à garantir la sécurité lors des célébrations du 20 mai 2024 dans le département.

Le 20 mai est une date importante au Cameroun, marquant les célébrations de la Fête Nationale. « Assurer la sécurité pendant cette période est crucial compte tenu du climat actuel de troubles », a déclaré un observateur.

Les résidents ont été conseillés de respecter strictement le couvre-feu pour éviter tout incident et de coopérer avec les forces de sécurité qui feront appliquer les restrictions. Les autorités ont assuré au public que cette mesure est temporaire et vise à rétablir la paix et la normalité dans le département.

Le couvre-feu a suscité des réactions mitigées parmi la population, certains exprimant leur soulagement face au renforcement de la sécurité, tandis que d’autres sont préoccupés par la perturbation de la vie quotidienne et des activités économiques.

Cependant, le sentiment général est un optimisme prudent que cette mesure contribuera à stabiliser la situation dans le département de Momo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi