Camerounactuel

Le poivre Penja bientôt sur le marché international

L’Union européenne veut améliorer la qualité et faciliter l’accès du poivre de Penja aux marchés internationaux.

La représentation de l’Uniôn européenne (UE) à Yaoundé informe qu’elle appuie le projet conduit par le Coleacp (Comité de liaison Europe-Afrique-Caraïbes-Pacifique), d’un montant de 720 000 euros (près de 471,6 millions de FCFA). Ce projet vise à améliorer le développement durable du poivre de Penja au Cameroun et faciliter son accès aux marchés internationaux.

«Afin de relever les défis sanitaires et phytosanitaires dans un cadre durable et respectueux des savoir-faire traditionnels, l’indication géographique poivre de Penja (IGPP) a obtenu, grâce à l’accompagnement technique de la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun, une subvention du Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) (…). Le STDF et ses partenaires ont retenu le Coleacp pour la mise en œuvre du projet [jusqu’en 2022]», apprend-on de la fiche du projet.

Le poivre de Penja, considéré comme l’un des meilleurs poivres au monde, est la première indication géographique protégée (IGP) de l’Afrique subsaharienne (IG Poivre Penja). Il est cultivé dans la zone de Njombé-Penja (Littoral du pays) et est une source majeure d’emplois ruraux. À la faveur de la finalisation de son processus de labélisation en 2018, le prix du kilogramme du poivre de Penja est passé de 2500 à 14 000 FCFA.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi