fbpx

Cameroun Actuel

Le Ndolê, un trésor culinaire camerounais célébré lors du Forum économique de la Fondation Elessa-Lothin-Sen

Le Ndolê, un plat ancestral et traditionnel originaire du Littoral camerounais, a été mis à l’honneur lors du récent Forum économique organisé par la Fondation Elessa-Lothin-Sen. Cet événement, qui s’est tenu dans la salle de conférence André Siaka du Gicam, à Douala, la capitale économique, avait pour objectif de mettre en lumière cette fierté nationale et d’explorer son potentiel économique et diplomatique.

En tant que partenaire moral de ce forum, la Fondation Elessa-Lothin-Sen a souhaité sensibiliser l’opinion publique sur l’importance du patrimoine gastronomique du pays. Le Ndolê, classé 47ème plat au monde, est l’un des 500 ingrédients et 300 recettes que compte la cuisine camerounaise. Il représente un levier économique majeur et offre des opportunités pour la diplomatie du pays.

Lors des conférences tenues lors du forum économique, les intervenants ont mis en avant la richesse économique et gastronomique du Cameroun. Ils ont également évoqué d’autres spécialités culinaires, telles que le koki, le eru et le achu, qui méritent d’être mises en valeur et potentiellement inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Ndolê, aujourd’hui reconnu à l’échelle internationale, est même présent dans les banquets et les produits surgelés en France. Cette évolution témoigne de l’ouverture des palais à la diversité culinaire et de l’exportation croissante de la cuisine camerounaise.

Le Forum économique de la Fondation Elessa-Lothin-Sen s’est clôturé par une soirée récréative intitulée « Ndolè party pro network » dans un restaurant de Douala. Cette initiative a permis de renforcer les liens entre les acteurs économiques et de promouvoir davantage le Ndolê.

La prochaine édition du Forum économique prévoit la participation de pays étrangers, ce qui témoigne de l’attrait grandissant pour la cuisine camerounaise et son potentiel économique.

Le Ndolê est bien plus qu’un simple plat : il est un symbole de la richesse culinaire du Cameroun et un atout précieux pour son développement économique et sa diplomatie. Sa célébration lors du Forum économique de la Fondation Elessa-Lothin-Sen a permis de mettre en lumière cette fierté nationale et d’ouvrir de nouvelles perspectives pour la promotion de la cuisine camerounaise à l’échelle internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi