Camerounactuel

Le Mrc demande un milliard Fcfa de dommage et intérêt à Orange Cameroun après le blocage de son sompte Orange money

Le parti de Maurice Kamto a adressé une lettre le 06 mai 2020 au Directeur général d’Orange Cameroun S.A, suite au blocage unilatéral de son compte orange money décidé par l’opérateur de téléphonie mobile d’origine française, ceci suite à la requête du Minât Atanga Nji. La bataille judiciaire est ouverte…

C’est désormais une guerre ouverte entre le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et l’opérateur Orange Cameroun. Le parti de Maurice Kamto exige un dédommagement d’un milliard de Fcfa à Orange Cameroun, suite au blocage du compte Orange Money du Mrc, décidé unilatéralement par cet opérateur, suite à une requête du Ministre de l’administration territoriale (Minât) Paul Atanga Nji.

Si le montant peut pa-raitre faramineux, le Mrc s’appuie sur plusieurs constats, à travers une lettre de notification adressée le 06 mai dernier au Dg d’Orange Cameroun. Le Minat ayant en vain tenté de fermer un prétendu compte bancaire de SCSI, il est revenu à la charge le 27 avril dernier, en exigeant des opérateurs de téléphonie mobile Orange et Mtn, de  » clôturer les comptes et geler les fonds de l’association illégale dénommée  » Survie Cameroon – Survival Initiative (SCSI) « .

Il soutient sa démarche par les raisons suivantes :  »

1- Le Minât qui assure la tutelle des partis politiques et des associations n’a pas connaissance de l’existence d’une association dénommée  » Survie Cameroon- Survival Initaitive  » dans ses registres ;

2- Conformément aux dispositions de la loi N° 83/002 du 21 juillet 1983 et de son décret d’application N°85/1131 du 14 août 1985, l’appel à la générosité publique, pour quelque raison que ce soit, doit être autorisé par le Minât ;

3- Selon la loi N° 90/056 du 9 décembre 1990 relative aux partis politiques (Art. 10), il est formellement interdit à un parti politique de recevoir des fonds de l’extérieur.  »

Il a mis en garde dans sa correspondance N°001594, ces opérateurs qu’en  » maintenant actif ledit compte, vous êtes susceptible d’être considéré comme co-auteur ou complice de cette activité illégale « . L’initiative SCSI prônée par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) avait été lancée depuis le 04 avril 2020, et visait à apporter sa contribution aux populations vulnérables, dans la lutte contre le coronavirus.

Le Ministre Atanga Nji Paul de l’administration territoriale, avait d’un mauvais œil cette initiative humanitaire et usé de tous les subterfuges, pour la stopper. Le 07 avril 2020, le ministre Paul Atanga Nji de l’administration territoriale (Minât) a interdit tous les programmes de solidarité lancés autour du coronavirus, les considérant comme illégaux, car ne justifiant pas d’une autorisation préalable délivrée par lui-même conformément à la loi régissant l’appel à la générosité du public.

L’initiative Survie Cameroun du Mrc, et Solidarité Covid237 de l’hon. Nourane du Pcrn, n’ont pas été épargnées. La sortie du Minât était davantage justifiée par l’engouement suscité autour de l’appel de Maurice Kamto qui, en 3 jours avait pu enregistrer 300 000 euros de dons.

Cette mobilisation s’est justifiée par une relative confiance construite autour de ce leader dont là côte de popularité est croissante depuis sa sortie de prison ; à cause du silence inexplicable du Président de la République face au Coronavirus ; mais aussi à cause de l’opacité qui a toujours caractérisé la gestion des précédents  » Coups de cœur  » du gouvernement.

Réactions d’Orange et du MRC

 » …Y faisant suite, nous vous informons Monsieur le Ministre qu ‘il n ‘existe pas de compte Mobile Money de ladite Association ouvert dans nos livres. Cependant, à toutes fins utiles, nous aimerions porter à votre connaissance que, nous avons procédé au blocage des transactions en débit et crédit du compte Mobile Money 653791038 appartenant au Mouvement pour la renaissance du Cameroun  » à la suite d’une réquisition du directeur de la Police Judiciaire visée par le Procureur du Tribunal de Grande Instance du Mfoundi « .

Reste à savoir maintenant si le Compte de SCSI est le compte du Mrc tant est que le Mrc est un parti politique légalisé et reconnu par le Minât. C’est pourquoi, dans cette confusion, le Directeur général d’Orange Cameroun S.A, Frédéric DEBORD, avait sollicité du Minât  » …de bien vouloir nous confirmer formellement que vos instructions s’appliquent au compte Mrc-susmentionné… « , Orange Cameroun a visiblement répondu favorablement à la demande du Minat.

Ce qu’a trouvé illicite et abusif le Mrc.  » …L’illicéité de ces agissements doublés d’un caractère hautement abusif, tant au regard du contrat qu ‘au regard du marché des paiements électroniques, vous conviendrez avec nous que cet accord tacite conclu entre vous et le Minât est étranger à toute procédure qui serait en droit de faire dysfonctionner un compte de paiement  » lit-on dans la missive du Mrc.

Ce parti, en plus d’un milliard de Fcfa représentant les frais du préjudice subi jusqu’ici, demande que son compte bloqué soit immédiatement réactivé faute de quoi, des procédures judiciaires seront engagés contre Orange Cameroun. Le Mrc accuse Orange Cameroun de s’être  » …soustraite unilatéralement de ses obligations contractuelles de prestataires de services de paiement en monnaie électronique en sa faveur, d’avoir refusé depuis le 28 avril 2020, toute opération de chargement en vue de payer tous tiers créanciers du Mrc ou d’encaisser la monnaie fiduciaire pour son propre compte au niveau des bornes de paiement « .

Source: Ouest Echos

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles