fbpx

Cameroun Actuel

Le Ministre de l’enseignement secondaire dément les rumeurs de fuites des épreuves du Baccalauréat et du GCE

Le Ministre de l’enseignement secondaire, le Professeur Pauline Nalova Lyonga, a fermement démenti les rumeurs circulant sur les réseaux sociaux concernant des fuites des épreuves du Baccalauréat et du GCE avant le début officiel des examens. Lors d’une visite d’inspection surprise dans des centres d’examen à Douala, le Ministre a assuré que tout se déroulait sans accroc et a souligné l’impossibilité de la diffusion préalable des épreuves.

« Les réseaux sociaux ne gèrent pas les examens, c’est nous qui les gérons. Nous avons réduit la circulation des épreuves. Les documents sont remis quelques minutes avant les examens, ce qui ne laisse aucune chance aux fuites. Aujourd’hui, c’est 30 minutes; l’année prochaine, ce sera sur le champ », a déclaré Lyonga.

Au lycée bilingue de Deido, le responsable de liaison du GCE Board, Nkwati Emmanuel, a renforcé les propos du Ministre en mettant en avant les mesures de sécurité strictes mises en place. « Je peux affirmer à 100 % que les nouvelles de fuites d’examens sont fausses. Des charlatans diffusent de fausses questions pour embrouiller les étudiants. Seuls les étudiants peu sérieux les consultent », a-t-il affirmé.

Emmanuel a expliqué que les épreuves du GCE sont désormais conservées dans des centres de regroupement et remises aux responsables des examens seulement 30 minutes avant le début des épreuves, éliminant ainsi tout risque de fuite.

Le Ministre Lyonga a exhorté les candidats à se concentrer sur leurs études et à ignorer les distractions de ceux qui proposent de fausses épreuves, réitérant que les questions officielles sont manipulées de manière sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi