fbpx

Cameroun Actuel

Le CNC engage une réflexion pour réguler les réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Les réseaux sociaux ont connu une croissance exponentielle ces dernières années, offrant aux utilisateurs une plateforme pour s’exprimer, partager des informations et interagir avec les autres. Cependant, cette liberté d’expression a également entraîné une propagation massive de contenus préjudiciables tels que les fake news, les discours de haine, les appels à la violence, qui peuvent avoir des conséquences désastreuses pour la société.

Face à ces défis, le Conseil national de la communication (CNC) organise un forum international à Yaoundé du 8 au 9 novembre prochain, pour discuter de la régulation des réseaux sociaux en Afrique. L’objectif est de poser un diagnostic général sur la question et de susciter des solutions appropriées pour encadrer les contenus préjudiciables.

Le CNC estime qu’une réglementation des réseaux sociaux est nécessaire pour limiter les contenus illicites tout en garantissant la liberté d’expression et l’accès à l’information. Cette réglementation doit être mise en œuvre à travers des procédures de régulation efficaces, qui impliquent une collaboration entre les régulateurs des médias d’Afrique et de l’espace francophone, ainsi que les représentants des plateformes numériques.

Au cours du forum, les participants devront adopter une démarche méthodologique empirique et comparative pour s’inspirer de l’expérience des pays qui ont déjà mis en place une régulation juridique des réseaux sociaux. Cette approche permettra de servir de base de travail aux législateurs africains en général, et camerounais en particulier.

La régulation des médias sociaux est un enjeu crucial pour l’Afrique, en raison de la montée en puissance de l’Internet et l’utilisation croissante des réseaux sociaux par les citoyens. Les pouvoirs publics doivent donc agir avec prudence pour ne pas abandonner l’espace public à un modèle de business qui transforme l’humain en machine.

La régulation des médias sociaux est un défi majeur pour les régulateurs des médias d’Afrique et de l’espace francophone. Ce forum international sera une occasion pour discuter des enjeux et des perspectives de la régulation des réseaux sociaux et pour susciter des solutions appropriées pour encadrer les contenus préjudiciables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi