fbpx

Cameroun Actuel

Le Bénin lance une phase expérimentale de gratuité de la scolarité pour les filles au secondaire

Le gouvernement béninois a annoncé une initiative ambitieuse pour étendre la gratuité de la scolarité des filles du primaire au secondaire. Pour l’année scolaire 2023-2024, une phase expérimentale a été mise en place, ciblant 20 communes à travers le pays.

Dans le cadre de cette initiative, le gouvernement a alloué 3,4 milliards de FCFA (environ 5,6 millions USD) pour soutenir les élèves filles des établissements publics d’enseignement secondaire général. Selon un arrêté publié le 1er février par le ministère des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle, une allocation financière est prévue pour subventionner les frais de contribution scolaire des élèves filles des classes du premier et du second cycle.

Une note ministérielle du 13 février a également été publiée, invitant les responsables d’établissement à veiller à l’application de cette gratuité dans les communes les plus vulnérables. Cette mesure expérimentale reflète la volonté du gouvernement de maintenir les filles dans le système éducatif aussi longtemps que possible.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre du Projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD), qui vise à augmenter le taux de scolarisation des filles. La gratuité de la scolarité pour les filles est déjà en place dans l’enseignement primaire au Bénin, et cette nouvelle étape marque une avancée significative vers l’amélioration de l’accès à l’éducation pour les filles dans le pays.

Le ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle a déclaré : « Nous sommes déterminés à créer un environnement où chaque fille peut poursuivre ses études sans obstacle financier. Cette phase expérimentale est un premier pas crucial vers l’atteinte de cet objectif. »

Les responsables d’établissement et les autorités locales des 20 communes ciblées ont été mobilisés pour assurer le bon déroulement de cette initiative. Si la phase expérimentale s’avère concluante, le gouvernement envisage d’étendre la gratuité de la scolarité à l’ensemble des communes du Bénin, offrant ainsi à toutes les filles du pays une chance égale de réussir académiquement et de contribuer au développement socio-économique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi