fbpx

Cameroun Actuel

L’Allemagne promet quatre milliards d’euros en faveur de l’énergie verte en Afrique

Compact with Africa

Lors du Sommet « Compact with Africa » au sein du G20, le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé une nouvelle collaboration énergétique entre l’Afrique et l’Europe, mettant en avant la production d’hydrogène vert comme élément clé de cette coopération. Cette annonce est intervenue à l’issue de rencontres avec des dirigeants africains et des responsables d’organisations internationales, dont le président du Groupe de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina.

La promesse du chancelier allemand s’articule autour d’un engagement fort : « Produisez de l’hydrogène vert, et vous pourrez compter sur nous comme acheteurs ». Cette déclaration ouvre la voie à une collaboration plus étroite entre l’Afrique et l’Europe pour un approvisionnement énergétique respectueux du climat.

Akinwumi Adesina, président du Groupe de la Banque africaine de développement, a plaidé en faveur d’un renforcement des partenariats et des investissements en Afrique, soulignant l’importance cruciale du développement du secteur privé sur le continent.

Cette initiative, lancée en 2017 par l’Allemagne durant sa présidence du G20, vise à améliorer les conditions des investissements durables du secteur privé et des infrastructures en Afrique. Les enjeux sont multiples : combler le déficit en infrastructures, lutter contre le changement climatique et débloquer les capacités de production industrielle.

Pour atteindre ces objectifs, Adesina a mis en lumière la nécessité d’attirer d’importants financements du secteur privé à grande échelle. Il a également proposé plusieurs mesures à prendre par les institutions multilatérales pour favoriser cet investissement et renforcer le développement du secteur privé en Afrique.

La déclaration conjointe du chancelier allemand et du président de la Banque africaine de développement souligne l’importance d’une collaboration étroite entre les continents pour favoriser le développement durable, soutenir l’économie mondiale et promouvoir une mondialisation équitable et responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi