Camerounactuel

La CAF et la FIFA examinent la situation de la vacance à la tête de la Fecafoot

Après nos révélations sur la lettre du ministre des Sports, Narcisse Kombi Mouelle, à la FIFA sur la vacance du pouvoir à la tête de la Federation Camerounaise de Football, le Minsep après avoir subi des pressions devrait calmer le jeu dans les toute prochaines heures en pondant un communiqué ou une mise au point.

Ceci ne doit tromper personne. Absolument personne. Mouelle Kombi est bien rentré en contact avec la FIFA au sujet de la vacance du pouvoir et du départ de Samuel Eto’o en vertu des dispositions des textes de la FECAFOOT. Ce dont ses collaborateurs et lui ne se doutaient pas, c’est que l’information devait être rendue publique.

En réalité, Mouelle Kombi ne veut pas porter sur sa tête l’éventuel départ de Samuel Eto’o au cas où cela arriverait même s’il le souhaite au plus profond de lui et ne pas avoir à en répondre tôt ou tard. Il va donc tenter de se dédouaner pour des raisons essentiellement politiques.

Quant à la FECAFOOT, Samuel Eto’o qui n’est pas né de la dernière pluie et qui voit son étoile pâlir avec cette condamnation en Espagne mobilise également ses troupes. Lui aussi entend obtenir une motion de soutien de ses nombreux partisans au sein du comité exécutif de la Fecafoot et dans l’opinion publique.

Dans les deux États-majors, on scrute le ciel de Zurich, siège de la FIFA, et du Caire, siège de la CAF. Les deux instances ont en effet, à la suite de leur saisine, mis leurs experts juridiques à la tâche pour fonder la décision qui sera prise dans les prochains jours, voire les prochaines heures.

Sur ce dossier, la FIFA a un grief contre l’exécutif actuel de la FECAFOOT qui, saisi deux fois en demande d’information, notamment la mise à disposition des statuts en vigueur de la FECAFOOT, a répondu par un silence surprenant. La FECAFOOT aurait dut se douter que la FIFA et la CAF disposent des copies des Statuts de tous leurs membres. Le refus de coopérer de l’exécutif n’a donc pas bloqué les recherches de la FIFA.

Boris Bertolt

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi