Camerounactuel

Justice populaire : un homme de 60 ans brûlé vif à Mokolo

Ce dernier était accusé par ses bourreaux d’avoir braqué la veille dans le village.

Un père de famille âgé de plus de 60 ans, originaire et domicilié au village Kortchi, dans l’arrondissement de Mogode, a été enlevé et brûlé vif par la population du village Gadaka dans l’arrondissement de Mokolo le vendredi 24 juin 2022 au petit matin.

Les faits ont eu lieu au domicile de la victime alors qu’il s’apprêtait à s’occuper de ses activités champêtres. De même, son fils âgé de 35 ans, aide commerçant, a été gravement poignardé et battu par les coups de bâton. Ce dernier devait se rendre lui aussi au marché pour ses activités quotidiennes. Il est actuellement hospitalisé.

Selon les sources, le sieur Gondji Gazaza brûlé vif a été enlevé et conduit dans une brousse à Gadala où l’horible scène s’est produite. Avant que ces hors-la-loi ne posent leur acte inhumain, ils l’ont battu à coups de bâtons, machettes et d’autres objets dangereux. Juste pour une simple suspicion, alors qu’aucune preuve palpable ne révèle que ce père avait braqué dans leur village la veille.

Des vidéos circulant sur les réseaux montrent la présence des forces de maintien de l’ordre et des membres du Comité de vigilance qui sont censés empêcher un tel acte contraire à la loi de la République.

Malheureusement, ils se sont permis de s’introduire dans ce village jusqu’au domicile des victimes sans avoir même informé le chef du village Kortchi qui est auxiliaire de l’administration.

Depuis cet horrible tragédie, les populations de Gawar-Hosseré pleurent leur père, frère et enfant et s’adressent aux autorités compétentes afin qu’elles de mènent soigneusement une enquête en vue de punir sévèrement toute personne impliquée.

Mimi Mefo Info

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi