fbpx

Cameroun Actuel

Entreprises : les dossiers qui divisent la PHP et ses employés

Je me réjouis des assurances que vous nous avez données quant à tout ce que l’entreprise fait déjà pour vous, mais aussi de la qualité du dialogue qui existe entre la Direction générale et les Délégués du personnel. Vous saurez certainement trouver des solutions concertées aux doléances que vous avez évoquées ici en nous signalant qu’elles sont d’ores et déjà inscrites à l’ordre du jour de vos prochaines concertations ».

Grégoire Owona, le Ministre du travail et de la sécurité sociale réagissait aux doléances posées par le personnel de la société Php (Plantations du Haut Penja), le 17 février 2023. À l’occasion de la cérémonie de remise de médailles aux employés de cette entreprise agroalimentaire, basée dans la localité de Penja, dans le Département du Moungo.

Au nom des employés de la PHP, le délégué du personnel a, en effet, ressorti les points de crispation du dialogue social avec la Direction générale. Depuis 2015, les employés ont sollicité «la revalorisation, l›amélioration, et l’adaptation du pouvoir d›achat des travailleurs au cours de la vie, la mutation de la prime de logement en indemnité de logement». 8 ans après, lesdites doléances sont restées lettre morte. «L’espoir est désormais tourné sur la révision du code du travail et l’amélioration du Smig», indique le représentant du personnel.

Avec environ 7000 employés, la société des Plantations du Haut Penja est l›un des plus grands employeurs du Cameroun. Filiale de la Compagnie Fruitière de Marseille, qui produit des bananes, du cacao, du poivre, des fleurs et feuillages exotiques, ainsi que du chocolat, sous forme de tablettes, ses surfaces de production s›étendent sur 5543 ha, dans le Département du Moungo.

Au sujet des doléances des employés, Armel François, le Directeur général de la PHP rassure pourtant: « la Php, c›est la culture du dialogue, de la concertation avec toutes les instances sociales de l’entreprise, plateforme syndicale, délégués du personnel, mais également, tous les comités en charge de remonter à la Direction de l’entreprise, les difficultés, les griefs, les mauvais comportements managériaux. Toutes ces doléances sont en général traitées dans des délais raisonnables par les services sollicités ».

Le Directeur général cite parmi les acquis sociaux au sein de cette entreprise, depuis 2015, qui d›après lui, «ont amélioré la qualité de vie des salariés de la Php»: le passage à une semaine de travail de 5 jours, l›adhésion de la Php au concept de salaire décent pour tous, protection santé au profit de chaque salarié et de leur famille, des salaires versés en temps et en heure, un système d’avancement permettant une progression régulière des rémunérations, un accès à la formation pour tous les employés de la Php etc.

Malgré ces attentes non respectées par le top management de la Php, les employés de l›entreprise restent optimistes: «la Php est une grande et importante entreprise. Cependant, toutes les entreprises du secteur agricole ont négocié avec les partenaires sociaux des accords d’entreprise ayant pour but de prendre en compte des spécificités. C’est pourquoi la plateforme syndicale a entamé des pourparlers dans ce sens avec le Directeur général qui a marqué son accord de principe et dans quelques jours cet important document parviendra à la Direction générale ouvrant ainsi les négociations», affirme le Délégué du personnel.

Eco Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi