Camerounactuel

Dispositif sanitaire et confinement : voici comment la ville de Kyé-Ossi fait face à la menace du Covid-19

Sous l’impulsion du Maire de la commune de Kye-ossi les populations font front unique contre le nouveau coronavirus. Les mesures barrières sont appliquées de tous.

La menace du covid-19 est prise très au sérieux par les populations de la ville frontalière de Kye-ossi. Du fait que la localité soit la porte d’entrée du Cameroun côté Gabon et Guinée équatoriale, les autorités de la place ont mis les bouchées doubles pour éduquer les populations sur les mesures barrières. La stratégie du confinement maximal est adoptée.

A Kye-ossi, l’application des règles d’hygiène est systématique. Se saluer avec les coudes est devenu pour tous un geste banal. L’appareillage de lavage des mains est installé dans tous les services publics. Pour Jean-Marie Zue Zue le Maire de Kye-ossi, « la position stratégique de Kye-ossi nous impose de redoubler de vigilance. Ici les populations ont très vite pris conscience car le covid-19 a de réels impacts sur leurs activités ».

Ralentissement des affaires

Il est évident que la ville aux trois frontières subit de plein fouet la crise sanitaire imposée par le nouveau coronavirus. La fermeture des frontières met à rude épreuve la libre circulation des personnes et des biens. Les va-et-vient habituels ont cessé. Seuls quelques camions de marchandises et des commerçants tournent autour de la chaîne côté Guinée équatoriale ou vers la limite d’avec le Gabon.

Selon Bouba Haman le Préfet du département de la Vallée du Ntem, « au niveau des frontières le flux migratoire est réduit. Nous avons également mis sur pied un dispositif sanitaire. Une sorte de prise de paramètres pour les transporteurs qui voudraient traverser. Leur température est prise et évidemment ils sont enregistrés systématiquement ».

Le rouleau compresseur de la riposte est déroulé

Jusqu’ici aucun cas d’infection n’est déclaré à Kye-ossi. Ce qui revient à dire que la stratégie déployée par le premier magistrat municipal démontre toute son efficacité. Le covid-19 est détesté de tous les populations de Kye-ossi veillent au grain.  » nous n’allons pas baisser la garde. Kye-ossi n’a pas besoin d’entrer dans le cercle fermé des villes infestées par ce virus de malheur. La sensibilisation va se poursuivre nous sommes satisfaits de l’adhésion des populations ».

Il est donc suffisamment clair que le nouveau coronavirus n’a pas sa place à Kye-ossi. Les populations qui payent déjà le lourd tribut sont dressées contre cette pandémie.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles