fbpx

Cameroun Actuel

Denis Emilien Atangana : la différence entre être candidat déclaré et l’être réellement à la présidentielle

Denis Emilien Atangana - camerounactuel.com

Denis Emilien Atangana, figure politique de premier plan et président du parti FDC, souligne une distinction cruciale dans le paysage des candidatures à l’élection présidentielle au Cameroun. Alors que certains noms émergent, il insiste sur la différence entre se déclarer candidat et être réellement en lice pour la plus haute fonction du pays.

Depuis l’année dernière, les noms de Maurice Kamto et de Cabral Libii sont sur toutes les lèvres comme candidats déclarés pour l’élection présidentielle de 2025. Cependant, la question demeure quant à la candidature du président Paul Biya pour un nouveau mandat, ainsi que celle de Joshua Osih. Parallèlement, de nouveaux visages comme l’avocat Christian Ntimbane Bomo et l’analyste politique David Eboutou se sont récemment ajoutés à la liste des prétendants potentiels.

Denis Emilien Atangana met en lumière la nécessité de faire la distinction entre la simple déclaration de candidature et la validation officielle en tant que candidat. Il souligne que la véritable candidature est celle qui est validée par le conseil électoral d’Elecam conformément au code électoral et confirmée par le Conseil constitutionnel. Ainsi, malgré les déclarations publiques, seuls ceux dont la candidature est officiellement reconnue peuvent réellement prétendre à l’élection présidentielle.

Il rappelle que le processus de sélection des candidats est encadré par le code électoral, et que dans 18 mois, l’identité des véritables candidats sera connue. À ce moment-là, chacun pourra tirer ses propres conclusions sur la crédibilité des différentes déclarations de candidature.

Cette mise au point de Denis Emilien Atangana intervient dans un contexte où les annonces de candidature se multiplient, soulignant ainsi l’importance de la procédure officielle de validation des candidatures pour l’élection présidentielle à venir, qui suscite déjà des interrogations et des attentes au sein de la population camerounaise.

«Il y a une grande différence entre candidat déclaré à l’élection présidentielle et candidat à l’élection présidentielle. Le candidat à l’élection présidentielle est celui dont la candidature a été validée  par résolution du conseil électoral d’Elecam en conformité avec le code électoral et confirmée par le Conseil constitutionnel. Tout le monde peut même ceux et celle qui n’ont pas de carte d’identité ou d’acte de naissance peuvent se vanter d’être candidat déclaré mais ils ne sont pas encore candidat à l’élection présidentielle», écrit-il.

«Au regard des dispositions pertinentes de notre code électoral, seulement 18 personnes peuvent valablement prétendre à être candidat à la prochaine élection présidentielle. En tout cas dans 18 mois, nous serons fixés et chacun pourra faire ses conclusions sur qui était sérieux et qui ne l’était pas parmi la multitude de candidat déclaré à l’élection présidentielle», écrit l’homme politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi