Camerounactuel

Démenti : le docteur Kakisingi Lazare de la clinique Idimed n’est pas mort de coronavirus

Selon les sources proches de  la clinique Idimed à Bonapriso (Douala)  le docteur est mort d’un cancer.

Le Docteur Kakisingi Lazare, Médecin gynécologue de la clinique Idimed à Bonapriso, Douala, est mort  le 5 avril 2020 des suites de maladie. Selon les informations qui circulent sur les réseaux sociaux et relayées par certaines rédactions principalement des journaux en ligne le Docteur Kakisingi Lazare est mort du coronavirus.

Après vérification, le médecin gynécologue souffrait depuis plusieurs années d’un cancer qui a finalement eu raison de lui. Rien à voir avec le coronavirus.  Au Cameroun, l’on dénombre déjà un grand nombre de personnes testées positives à la maladie. Le ministre de la Santé publique exige le port obligatoire des masques pour limiter la propagation du virus.

 359 personnes testées

« Nous sommes passés à 650 ce soir. Cela va malheureusement encore grimper ces jours avec la campagne de testing massif que nous avons lancé. Alors nous devons tous, obligatoirement, nous couvrir le nez et la bouche en sortant de chez nous. Protégeons notre vie et celle des autres », a twitté Manaouda Malachie, le ministre de la Santé publique. Ce lundi, l’on est passé à 9 nouveau cas, pour un chiffre officiel de 359 personnes testées positives à la maladie.

Les autorités camerounaises ne surfent pas pour le moment, pour une mesure de confinement général, comme cela se passe dans les autres pays touchés par le virus. Ils militent pour le respect scrupuleux des 13 mesures mises sur pied par le président de la République dans le but de lutter efficacement contre la maladie. Il s’agit du lavage des mains, la fermeture des débits de boissons à 18 heures, la limitation de nombre de passagers dans les taxis et bus.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi