fbpx

Cameroun Actuel

Crépin Nyamsi : « André Onana, le président Biya n’imposera jamais rien à Samuel Eto’o »

Les joueurs camerounais ont besoin des professionnels a leur côté. Vous les membres de familles des joueurs, vous êtes responsables de la bêtise de vos enfants.

André Onana a gagné quoi dans sa vie pour prétendre prendre une retraite internationale ? Qu’est ce qui ne peut pas trouver une solution autour d’une table?

L’orgueil de l’argent fait perdre la tête aux familles. Il faut lâcher vos enfants. Ils ont besoin des conseillers professionnels et responsables.

André Onana vient de faire la plus grande bêtise de sa vie. Les personnes tapis dans l’ombre qui ont donné les conseils au joueur n’aiment pas ce garçon.

Cher André Onana, avant ton départ du Qatar, ils ont dit que le décret présidentiel allait te faire revenir à l’équipe parceque tu es meilleur. Tu as refusé de te soumettre à la hiérarchie de l’encadrement et tu es parti.

La compétition a continué et la promesse de te faire revenir par décision du Président Paul Biya n’a pas vu le jour.

Tes conseillers pensent vraiment que Samuel Eto’o a été nommé à la Fécafoot ? Mon cher compatriote André Onana, tu es le fils de Samuel Eto’o, mais tu ne connais vraiment pas ton papa.

Il est le Président élu à la Fécafoot et le seul détenteur de la signature. Le Président Biya n’imposera jamais rien à Samuel Eto’o, Président de la Fécafoot sans avoir écouter sa version.

Ton retour par ordonnance Présidentielle à l’équipe nationale ne passera jamais. Si une telle option est même sur la table de Paul Biya, alors Samuel Eto’o vous laissera la Fécafoot pour gérer.

Samuel Eto’o est et reste le seul patron élu à la présidence de la Fécafoot. Il fallait garder ton silence et que ta famille reste un peu loin de toi.

Malheureusement, nos familles conseillère mette le bordel partout et ceci devient très compliqué à la fin.

Bonne chance dans ta carrière cher André Onana

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi
Allié fidèle et loyal du Président Samuel Eto’o

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi