Camerounactuel

Covid-19: une application pour le dépistage massif

C’est l’œuvre de 28 ans, Cédric Atangana, qui a déjà fait la une de plus d’une dizaine de médias et remporté presqu’autant de prix grâce à sa première invention.

Cet ingénieur en robotique et intelligence artificielle a développé WeCashUp, une passerelle universelle de paiement, en 2015. Même si à ce jour la solution n’est pas toujours accessible sur PlayStore, cinq années plus tard, en réponse à la pandémie liée au nouveau coronavirus, sa startup, Infinity Space, a mis sur pied We-Carellp.

WeCareUp permet aux centres hospitaliers d’organiser au mieux les tests de dépistage massifs au COVID-19 dans leurs localités, les prises en charge rapides, des patients infectés et la mise en œuvre immédiate des traitements adéquats pour stopper cette épidémie.

Elle permet aussi d’aiguiller les patients en temps réel vers les centres hospitaliers adéquats en fonction de leurs antécédents médicaux, la gravité de leur cas et la disponibilité des lits et équipements médicaux.

« En moins d’une minute, vous pourrez établir un premier pré-diagnostic et être pris en charge rapidement par le centre hospitalier le plus proche de chez vous en France et, nous l’espérons, très vite en Afrique et dans le reste du monde », explique Cédric Atangana.

Pour ce qui est de WeCashUp, sa mission est de faciliter les transactions financières pour différentes opérations effectuées sur Internet, « Dans le monde entier, lorsqu’on veut faire du business sur internet, on fait face à des usages différents, des manières de consommer différentes. L’Afrique c’est 55 pays différents avec plus de 155 solutions de payement par mobile différentes. On a développé WeCashUp qui est une passerelle de payement universel qui agrège tous les moyens de payement qui existent dans le reste du monde et surtout en Afrique », expliquait-il au challenge du Hubday Future of Mobile Engagement de 2018.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles