fbpx

Cameroun Actuel

Cavaye Yeguié Djibril appelle à la réconciliation définitive entre Samuel Eto’o et Narcisse Mouelle Kombi

Narcisse Mouelle Kombi

Cavaye Yeguié Djibril appelle Samuel Eto’o et Narcisse Mouelle Kombi a définitivement fumé le calumet de la paix pour le bien du football camerounais. Le président de l’Assemblée nationale a salué l’accalmie observée ces derniers mois. Il a toutefois appelé à la vigilance en indiquant que des problèmes sous-jacents ne devraient pas survenir.

« Au moment où les rideaux retombent sur nos travaux, qu’il me soit permis de constater avec vous, comme une certaine accalmie dans ce que les uns et les autres ont appelé le bras de fer Gouvernement / Fédération Camerounaise de Football, la FECAFOOT. Un conflit né, croyons-nous savoir, de la désignation du staff, devant présidé aux destinées techniques de notre onze national, les Lions Indomptables du Cameroun. Je voudrais croire que cette accalmie n’est pas trompeuse, comme ce feu qui couve sous la cendre. Aussi ai-je grand espoir, que la raison est en train de prévaloir et que la sérénité sera bientôt totale autant dans les rangs des joueurs eux-mêmes que dans ceux des dirigeants qu’ils soient techniques, administratifs ou gouvernementaux. Je ne crois pas me tromper en affirmant que, comme les autres disciplines, le football est un ferment, un ferment de l’unité, de la fraternité et du vivre ensemble. Il a pour vocation, affirmons-nous encore, de rassembler et non de diviser. Toutes nos félicitations et nos encouragements aux Lions Indomptables du football. Allez les lions ! Que la victoire soit toujours avec vous », a déclaré le patron de la chambre basse du parlement.

Le président de la Fecafoot, Samuel Eto’o Fils, a récemment saisi le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, pour lui demander de signer les contrats des membres de son staff. Cette initiative pourrait être un signe de volonté de dialogue et d’apaisement. Il reste à voir si le ministre des Sports répondra favorablement à la demande de Samuel Eto’o Fils.

En rappel, les Lions indomptables n’ont pas disputé de match depuis les deux derniers journées de qualification du mondial en juin. Touche chose qui peut expliquer le soupçon d’accalmie observée ces dernières semaines? La suite des événements nous dira davantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi