Camerounactuel

Cameroun : les ravisseurs du Dr Olivia Dissongo Joki demandent une rançon de 200 millions de FCFA

La jeune femme médecin en service à l’hôpital de district de Nylon à Douala a été enlevée dans la matinée du 6 avril 2022 par des personnes encore non identifiées.

Selon les derniers développements de cette affaire qui tient à cœur le ministre de la Santé publique, les ravisseurs exigeraient à la famille le paiement d’une rançon de 200 millions de FCFA.

Le gouverneur Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, patron administratif de la région du Littoral, assure que tout est mis en œuvre pour retrouver Dr Dissongo Joki Olivia. « Nous travaillons à faire en sorte que notre fille puisse revenir dans de bonnes conditions », a-t-il affirmé lors d’un point de presse jeudi à Douala.

« Nous appelons également les kidnappeurs à faire preuve d’humanisme vis-à-vis de la victime. C’est une personne qui a droit à la vie comme eux-mêmes les kidnappeurs ont droit à la vie. Ce serait malheureux qu’on vienne à perdre ce médecin pendant que les kidnappeurs eux-mêmes savent qu’ils sont condamnés à mourir. Donc nous souhaitons qu’ils reviennent à de meilleurs sentiments et qu’ils puissent ainsi libérer Dr Dissongo Joki Olivia ».

Le Dr Dissongo Joki Olivia aurait été enlevée par trois individus à l’aéroport de Douala. Ses kidnappeurs ont par la suite envoyé à sa famille une photo d’elle ligotée et bâillonnée pour valider la piste de l’enlèvement.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi