Camerounactuel

Cameroun : la mise en garde du ministre de la santé aux pharmaciens sur la vente de la Chloroquine

Le coronavirus crée la panique au Cameroun. Le pays de Samuel Eto’o et de Manu Dibango est déjà à plus de 88 personnes testées positives.

La pathologie a déjà fait deux morts. Ce qui crée de la psychose au sein de la population. Pour contrer la maladie, chacun y va de sa solution miracle. Mais l’on évoque surtout l’efficacité de la chloroquine comme solution au mal. Le ministre camerounais de la santé publique vient de faire une sortie à cet effet.

Une attitude qui n’échappe pas au ministre de la Santé Publique. C’est d’ailleurs l’objet d’une correspondance qui date du 25 mars 2020. «J’ai l’honneur de vous rappeler qu’étant donné que la chloroquine ne dispose pas d’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) camerounais, tout usage dudit produit à des fins thérapeutiques est subordonné à l’obtention préalable d’une dérogation spéciale délivrée par le ministère de la Santé Publique. La détention de toute chloroquine sans au préalable bénéficier d’une dérogation spéciale d’importation est purement illégale et passible de sanctions», précise le ministre.

Combinaison azithromycine

Par la suite, le patron de la santé demande aux professionnels du secteur de la pharmacie de mettre « fin à toute surfacturation notamment des masques et solutions ou gels hydroalcooliques, ainsi qu’à la dispensation de la combinaison azithromycine (hydroxy) chloroquine en ambulatoire, sous peine d’une suspension des contrevenants», ajoute  le communiqué.

Une équipe de contrôle mixte du ministère de la Santé publique, et celle du ministère du commerce va sillonner les pharmacies et les structures pharmaceutiques.  L’objectif ici est de traquer tout intervenant. Le Cameroun est quasiment sur le qui-vive dans la lutte contre le coronavirus. Le gouvernement a mis sur pied 13 mesures pour limiter la propagation du mal.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles