Camerounactuel

Bamenda: tentative d’enlèvement d’un journaliste

Des hommes lourdement armés ont tenté de kidnapper le chef d’agence de la Sopecam pour le Nord-Ouest.

Des communiqués d’associations de journalistes, dont le Syndicat national des journalistes du Cameroun (Snjc) et l’Association des journalistes d’expression anglaise (Camasej) rapportent que la résidence de Choves Loh, chef d’agence régionale de la Sopecam, société éditrice de Cameroon Tribune, dans la région du Nord-Ouest a été visitée, dans la nuit du 8 avril 2020, par trois hommes lourdement armés, qui ont menacé de l’emmener.

« N’est-ce pas vous êtes journaliste ? », lui auraient demandé ces hommes farouches, qui n’ont pas caché que leur intention était de l’emmener. C’est un concours de circonstances heureuses qui a orchestré la fuite des ravisseurs, qui sont partis au bord du véhicule de celui qui a, par le passé, été président de la branche régionale du Camasej. Dans son communiqué, la branche régionale.

Nord-Ouest du Snjc souligne que pas moins de cinq journalistes professionnels ont été enlevés à Bamenda ces deux dernières années, alors que les hommes de média ne sont que de simples observateurs de la crise sociopolitique et que les belligérants devraient plutôt les aider à rendre compte des réalités sur le terrain.

Source: Le Jour

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles