fbpx

Cameroun Actuel

Attaque meurtrière à Bambui : 4 personnes tuées dans un débit de boissons

Crise anglophone

Une atmosphère lourde de chagrin enveloppe Bambui, une ville à la périphérie de Bamenda, dans la région contestée du Nord-Ouest du Cameroun, suite à une attaque meurtrière perpétrée par des hommes armés dans un débit de boissons mardi soir.

Des hommes armés soupçonnés d’être des séparatistes affiliés au mouvement Ambazonia ont pris d’assaut l’établissement, ouvrant le feu dans ce que des témoins ont décrit comme une « fusillade ». Selon des témoins oculaires cités par les médias locaux, quatre personnes ont été tuées, dont deux civils et deux militaires qui seraient en civil.

Les identités des victimes n’ont pas encore été dévoilées. Selon les informations recueillies sur place, une foule d’habitants désemparés s’est rassemblée peu après la fusillade, leurs cris résonnant dans les rues.

« C’est mon père ! » sanglotait une femme, la voix empreinte de chagrin, en identifiant l’une des victimes. Aucun groupe n’a revendiqué l’attaque, mais les habitants pointent du doigt les combattants séparatistes. « C’étaient des garçons d’Amba », a déclaré un habitant à MMI, utilisant un terme courant pour désigner les combattants d’Ambazonie.

Une victime blessée a été transportée en urgence vers un centre médical voisin pour y être soignée. Des coups de feu ont également été signalés dans d’autres quartiers de Bamenda, notamment dans le quartier de Mulang, au marché alimentaire et dans la région de Ntarinkon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi