Camerounactuel

6e jeux de la Solidarité Islamique Cameroun 2025 : la mission d’inspection est à Yaoundé

Les deux premiers membres de la Commission d’inspection de la Fédération sportive pour la Solidarité Islamique sont arrivés lundi à Yaoundé. Ladite commission va séjourner à Yaoundé jusqu’au 13 mai prochain avec au programme la visite des infrastructures sportives, hôtelières et hospitalières ainsi que des rencontres avec les autorités camerounaises.

L’Afrique abritera, pour la première fois, les Jeux de la solidarité islamique en 2025. Ces jeux représentent un événement sportif multinational organisé par l’ISSF, sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique.

Le Cameroun a officiellement obtenu l’organisation des Jeux de la solidarité islamique (JSI) en 2025. « Il a été décidé de reporter les Jeux de Konya [Turquie, Ndlr] 2021 à l’année 2022 et d’accepter le dossier de candidature du Cameroun pour accueillir les 6e Jeux de la solidarité islamique », a annoncé la Fédération sportive de la solidarité islamique (ISSF) dans un communiqué, le 15 avril 2021. La nouvelle a été confirmée par le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi.

« L’ISSF vient, à l’unanimité, en présence du colonel Kalkaba Malboum, président du Comité national olympique et sportif du Cameroun, d’attribuer au Cameroun l’organisation en 2025 de la 6e édition des Jeux de la solidarité islamique », a déclaré le Minsep dans un communiqué publié, vendredi 16 avril 2021.

La première édition des JSI s’est tenue en 2005 en Arabie saoudite, puis en Iran (2010), en Indonésie (2013) et en Azerbaïdjan (2017). Initialement prévue en 2020 à Konya en Turquie, la 5e édition a été reportée en 2021 puis en 2022, en raison de la pandémie du coronavirus. Le Cameroun sera le premier pays africain à abriter ces jeux. Pour le Minsep, l’attribution de cette compétition constitue une « éclatante victoire » de la diplomatie sportive camerounaise.

Mais « elle consolide surtout le statut de notre pays considéré désormais comme plaque tournante pour l’organisation des événements sportifs internationaux d’envergure grâce à ses infrastructures sportives modernes et futuristes, qui font du Cameroun l’un des pays les mieux lotis en la matière en Afrique », s’est réjoui Narcisse Mouelle Kombi.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles