Camerounactuel

Yaoundé : la communauté musulmane prête pour le Ramadam

Selon l’imam du Complexe islamique de Tsinga à Yaounde, le début du jeûne aura lieu d’ici ce 24 avril.

La communauté musulmane s’apprête à vivre le jeûne du Ramadan. A Yaoundé, les signes sont déjà visibles dans les familles et dans les quartiers à forte concentration de musulmans. Cette nuit, les musulmans scruteront la lune. Si elle apparaît, le jeûne débute jeudi. Sinon, il commencera d’office vendredi.

Selon Bouba Goï-goï, imam du Complexe islamique de Tsinga à Yaoundé, tout est fin prêt pour vivre sereinement cet autre pilier de l’Islam qui est observé avec beaucoup de rigueur par la communauté musulmane. « C’est une période de privation, c’est aussi une période durant laquelle les musulmans multiplient les actes d’adoration », relève-t-il. Prières, lectures du Coran, invocations meubleront cette période.

Au quartier Briqueterie à Yaoundé, des sites de vente des friandises ont été installés comme à l’accoutumée. Même si la pandémie du Covid-19 impose des nouvelles habitudes, beaucoup souhaitent que les choses changent vite. Les mosquées étant fermées pour le moment, les fidèles musulmans disent être sereins face à l’épreuve.

« Nous allons effectuer nos prières du soir dans nos domiciles comme nous l’ont recommandé nos imams. La lecture du Coran s’effectuera aussi à la maison », assure Ismaila Ibrahim, fidèle.

Avec ces mesures de restriction imposées par le Covid-19, beaucoup déplorent la crise économique. « Je ne me suis pas véritablement approvisionné. Les années antérieures, j’achetais du sucre, de la farine, de la viande, entre autres, en grande quantité afin de couvrir tout le mois.

Mais cette année, c’est vraiment dur à cause du manque d’argent », déplore Yous-souf Aladji, parent. Néanmoins, les musulmans disent être prêts à jeûner pour le Ramadan 2020.

Source: Cameroon Tribune

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles