Camerounactuel

Urielle Miadi : « la série Madame Monsieur est ma première expérience au cinéma en tant qu’actrice »

Actrice dans Madame Monsieur, Urielle Miadi est aussi une entrepreneure. Nous allons en quelques question essayer de mieux la connaître… Une interview réalisée par Septième Magazine.

Qui es-tu, Urielle Miadi ?

Je suis Urielle Miadi, actrice camerounaise, entrepreneure, vivant à Douala au Cameroun.

Titulaire d’un Master II en gestion des entreprises obtenu en 2014 dans une école de commerce à Yaoundé, j’ai mes premières expériences professionnelles en tant qu’employée dans des entreprises d’abord à Yaoundé puis à Douala dans plusieurs secteurs d’activités ; tout ceci en continuant parallèlement à faire évoluer mon entreprise personnelle. c’est en 2012 que je commence à mettre sur pieds mes premiers produits et ma marque Wisehair voit progressivement le jour.

Quand et comment fais-tu la connaissance du cinéma?

Je peux dire que le cinéma a toujours fait partie intégrante de ma vie de façon latente. Et comme une simple cinéphile, j’appréciais des films en me focalisant sur le jeu des acteurs donc à chaque fois je disais: “waouh celui-ci joue vraiment bien, ah celle-là transmet vraiment des émotions, etc…” Et tout ceci je pense à semé la graine en moi pour éventuellement me lancer dans le cinéma en tant qu’actrice à l’avenir.

Il m’arrivait parfois de m’amuser à faire des reprises de certaines scènes de films qui m’ont marquées parce qu’elles étaient hilarantes.

Bien entendu je le faisais quand j’étais toute seule parce que les autres m’auraient taxée de folle sinon. Rires Je commence à m’intéresser sérieusement au le cinéma en fin d’année 2019. Ceci arrive un moment dans ma vie où je me dis qu’il faut que je j’explore d’autres horizons, que je fasse valoir les talents que j’ai et que je réalise des choses sur le plan artistique aussi.

Quelle est ta première expérience dans le métier?

Sur internet, Je vois défiler l’annonce du casting d’une série et pour la première fois quelque chose me demande de m’y présenter. C’est alors que j’envoie ma candidature et je suis recontactée par l’équipe. Il s’en est suivi plusieurs étapes de tests et sélections au bout desquels je me vois attribuer le rôle de Béa.

Oui la série Madame Monsieur sera donc ma première expérience au cinéma en tant qu’actrice.

Parle-nous un peu de ton expérience Madame Monsieur…

Et bien je me retrouve dans Madame Monsieur après avoir passé les étapes du casting et globalement ce fut une expérience très enrichissante. Avoir à donner la réplique à des figures connues du cinéma camerounais pour sa première expérience professionnelle au cinéma c’est quelque chose de fort.

J’ai été d’autant plus flattée lorsque la production m’a recontactée pour la suite des deuxième et troisième saisons de la série. Cela témoignait que mon travail a été apprécié, et qu’ils ont trouvé que j’avais d’autres choses à montrer encore.

Qu’en gardes-tu comme souvenir?

Je n’en garde que des souvenirs positifs parce que tout s’est très bien passé. J’ai eu affaire à des personnes très ouvertes, sympathiques, de qui on peut très bien apprendre. L’un des points positifs qui m’a le plus marqué c’est le fait que l’équipe de production soit à l’écoute de l’acteur ; j’avais donc eu la possibilité d’apporter ma sensibilité et ma touche personnelle dans l’interprétation de mon personnage et ceci m’a vraiment aidé pendant tout le tournage au fil des saisons.

Comment vis-tu l’expérience d’être autant exposée par une série aussi regardée que Madame Monsieur ? ça a changé ton quotidien ?

Oh oui! Le fait d’être exposée par Madame Monsieur a apporté un plus dans mon quotidien . Déjà personne ne savait que j’avais des talents d’actrices et leur attitude au quotidien a plus ou moins changé.

À côté de cela je ne peux plus vaquer à mes occupations dans mes boutiques , en route ou dans un bureau sans qu’on ne me reconnaisse. Il y a des personnes qui ne sont pas très sûres que c’est moi, et il y en a d’autres qui sont sûres et me saluent en m’appelant Béa.

À la base je suis quelqu’un qui n’aime pas trop attirer l’attention sur elle inutilement mais plutôt sur mon travail donc parfois ça me gêne un tout petit peu . mais bon ce sont des fans qui aiment ce que je fais donc je trouve toujours le temps pour échanger ou alors pour prendre une photo.

D’autre part le fait d’être exposée permet à ce que notre parole touche plus de personnes. J’avais l’habitude de communiquer sur ma page des motivations d’entrepreneur et de sagesse dans la vie en général; donc le fait d’avoir une communauté plus grande accroît la portée de mes publications dans ce sens là. A chaque fois je suis ravie quand un fan m’écrit ou commente en disant que la pensée que j’ai publiée l’a aidé à avancer dans sa vie d’une manière ou d’une autre.

Quels sont tes modèles dans ce métier ?

As-tu d’autres ambitions dans le cinéma ? Quel est votre plan de carrière ?

Pour le moment je me consacre au cinéma en tant qu’actrice. Déjà sous cette casquette je souhaiterais être une actrice reconnue dans mon pays et à l’international pour ses performances dans les différents projets cinéma dans lesquels j’aurais à participer.

Éventuellement, je pourrais penser à enfiler une autre casquette dans le corps du cinéma à terme.

Business woman et actrice, comment concilies-tu cela ?

Ce sont deux éléments très importants dans ma vie et je trouve le moyen de m’organiser en conséquence.

Avec une bonne organisation j’arrive à maximiser les temps où je ne suis pas en tournage sur mon entreprise notamment pour fabriquer de nouvelles créations, pour évaluer l’activité et réajuster les stratégies si nécessaire afin de stabiliser les performances commerciales.

Et lorsque vient le moment de tourner je me consacre entièrement au projet en trouvant le temps de me préparer et de faire le tournage lui-même comme il le faut.

Concilier les deux n’est pas évident parce que ça donne toujours l’impression de courir, mais c’est une dynamique que j’aime car elle me permet de me réaliser professionnellement parlant.

Est-ce que tu as d’autres sollicitations ? sur quels projets travailles-tu ?

En dehors de mes participations aux trois saisons de Madame Monsieur, j’ai eu droit à mon premier long métrage en tête d’affiche avec “Antinomy” , des participations dans des web-série. Un autre long métrage est en post-production et sera bientôt en salle “Batomen”, et d’autres longs métrages en vue pour le dernier trimestre de 2022.

Quels rôles t’intéressent plus que les autres ?

Pour une actrice en début de carrière, je suis plus intéressée par des rôles qui permettent de me surpasser et de montrer à chaque fois une autre facette de mon talent, aussi bien en émotions positives que dans le drame. En tant qu’acteur il est important de ne pas rester dans la monotonie ou alors de rester la même personne dans tous les projets dans lesquels on participe.

J’aime que ce que je fais soit pertinent et apporte une plus-value, ainsi je n’hésiterai pas à opter pour des projets qui vont dans ce sens et qui permettent au public de me découvrir davantage. Ceci je pense m’aidera moi aussi à trouver le type de rôle dans lequel j’excelle le mieux.

Avec quel acteur/actrice rêves-tu de jouer? (Cameroun ou étranger) ?

Merci à toi de nous avoir accordé un peu de temps, bonne chance pour la suite.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi