fbpx

Cameroun Actuel

Une camerounaise meurt dans le désert tunisien en tentant de rejoindre l’Europe

désert tunisien

Une vidéo bouleversante a émergé en ligne, montrant une femme camerounaise, supposément nommée Emmanuela, être enterrée dans le désert après avoir perdu la vie en tentant de rejoindre l’Europe.

Emmanuela, une femme d’affaires de Douala, était reconnue pour son activité commerciale dans la capitale économique du Cameroun. Ayant décidé de tenter sa chance en Europe pour un avenir meilleur, elle a utilisé toutes ses économies pour financer ce périlleux voyage.

La vidéo montre des hommes en train de l’enterrer dans le désert, vêtue de la même tenue qu’elle portait pour le voyage. Les hommes, parlant principalement en français, se lamentaient de l’absence d’identité sur elle, rendant son identification encore plus difficile.

Selon les informations recueillies, Emmanuela traversait le désert en Tunisie lorsqu’elle a rencontré la mort. Son histoire tragique reflète le destin de nombreux autres Camerounais qui périssent dans des circonstances similaires en tentant de fuir la pauvreté, le chômage et le coût élevé de la vie dans leur pays.

Emmanuela n’est malheureusement pas la première Camerounaise à perdre la vie dans le désert en cherchant à atteindre l’Europe. Il y a deux mois, le média français Le Monde rapportait que des migrants camerounais avaient été interceptés en mer alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Europe.

Cette tragédie survient à un moment où le Président Paul Biya exhorte ses concitoyens à rester au pays. En début d’année, il a été rapporté qu’entre décembre 2023 et février 2024, plus de 6 000 Camerounais ont quitté le pays en quête d’une vie meilleure en Occident.

Le cas d’Emmanuela met en lumière les épreuves que subissent de nombreux Camerounais en quête d’une vie meilleure à l’étranger. Leurs motivations sont souvent ancrées dans des réalités économiques difficiles, une recherche désespérée de travail et des conditions de vie plus supportables.

Cette histoire tragique rappelle l’urgence d’adresser les causes profondes de cette migration désespérée et de trouver des solutions durables pour améliorer les conditions de vie au Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi