Camerounactuel

Tragédie : un élève tue sa répétitrice de 23 ans à Yaoundé

L’élève a jeté la dépouille de sa répétitrice dans un puits. 

A l’heure où le Cameroun et le monde entier font face à la pandémie du Coronavirus, un acte relevant de la violence scolaire refait surface à Yaoundé. La dénommée Njoumou Tintcheu Esther Merveille n’est plus de ce monde. L’étudiante en Master 2 en Microbiologie à l’Université de Yaoundé 1 a été tuée par son élève à qui elle donnait des cours de répétition.

Selon des sources, l’élève supposé assassin, se serait servi d’un couteau de cuisine pour finir avec elle. Elles affirment que le meurtre a eu lieu le 31 mars 2020. Et il a eu lieu dans le salon de l’élève âgé de 17 ans. Après l’avoir tué, le garçon a jeté le corps de sa répétitrice dans un puits non loin de la maison de ses parents.

Le corps en état de décomposition n’a été retrouvé que le 4 avril 2020. Soit 5 jours après le meurtre. Ce sont les éléments de la brigade Nkomo et ceux des sapeurs-pompiers qui ont sorti le corps du puits. La dépouille a été remise à la famille pour inhumation. Une enquête a été diligentée par la brigade de Nkomo pour déterminer les causes exactes de ce meurtre.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles