Camerounactuel

Sam Séverin Ango dénonce « des manœuvres administratives » contre sa formation politique

Sam Séverin Ango réagit aux propos du ministre de l’administration territoriale qui le présentent comme un usurpateur.

Dans un communiqué envoyé à notre rédaction, le président du parti politique La Nationale jure que « toutes les démarches invoquées par le Ministre dans son document ont été faites, auprès de l’autorité administrative de la région du Sud, dans les délais impartis par la loi et nous en avons rendu compte au préfet de la Mvila depuis le 7 Mars dernier. Par ailleurs, Monsieur Ango, a reçu en date du 16 Juillet dernier, mandat officiel de monsieur Patrick Meto’ob , le mandataire légal pour agir et parler au nom de La Nationale, parti politique légalisé le 26 Janvier 1996, fondé par Dr Abel Eyinga. », précise le journaliste.

Il dit être « dans l’attente de procédures contentieuses, éventuelles ». Et invite les membres, adhérents et sympathisants de La Nationale, « à garder le cap et à rester sereins, face à ce qui apparaît simplement comme des manœuvres administratives, en forme d’intimidation, à l’encontre d’un parti politique légalisé dont l’ambition est clairement déclarée pour l’avènement d’un changement réel au Cameroun ».

Enfin Sam Séverin Ango conteste au ministre Paul Atanga Nji le droit de s’ingérer dans la vie des partis. « Et à toutes fins utiles, nous rappelons que le ministre de l’administration territoriale n’a pas vocation à interférer dans le fonctionnement interne des partis politiques et qu’à cet effet, nos actions vont donc se poursuivre normalement pour que rayonne la démocratie dans notre pays », annonce Sam Séverin Ango.

CIN

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi