fbpx

Cameroun Actuel

RASCOM : une nouvelle équipe pour connecter l’Afrique par satellite

À l’issue des travaux tenus du 22 au 24 mai 2024 à Yaoundé, l’Organisation régionale africaine de communications par satellite (RASCOM) a annoncé une série d’initiatives ambitieuses pour connecter le continent africain. La 74ème session du Conseil d’administration de la RASCOM a été marquée par des réorganisations clés et l’approbation de plusieurs documents essentiels pour le fonctionnement de l’institution.

L’un des moments phares de cette session a été l’élection de Judith Yah Sunday, directrice générale de Cameroon Telecommunications (Camtel), en tant que présidente du Conseil d’administration de la RASCOM. Forte de son expérience, elle s’est engagée à revitaliser l’organisation et à renforcer son rôle panafricain dans le domaine des communications satellitaires. « Je suis résolument engagée, aux côtés du vice-président et du directeur général, à œuvrer pour le rayonnement de la RASCOM et la réussite de ses missions », a déclaré la nouvelle présidente. Elle a également annoncé que l’organisation de la 75ème session du Conseil d’administration et de l’Assemblée des parties est déjà en préparation, avec des dates et un lieu à confirmer.

Le premier projet majeur de Judith Yah Sunday sera la conférence sur les communications par satellite prévue pour 2025. Cet événement réunira les opérateurs de satellites en Afrique pour discuter des défis actuels et des stratégies pour les surmonter.

Par ailleurs, le Ghanéen Adi Timothy Ashong a été confirmé en tant que directeur général de la RASCOM pour un mandat de cinq ans. Il a exprimé sa vision de rassembler tous les fournisseurs africains de satellites pour faire de la connexion par satellite une réalité concrète pour les pays membres. « Nous allons faire un état des lieux de ce que nous avons et de ce que nous devons accomplir. Ensemble, nous avons beaucoup à faire, mais seuls, nous ne pouvons pas faire grand-chose », a-t-il affirmé.

En plus de ces nominations, une Assemblée des parties est prévue avant la fin de 2024, marquant la première en huit ans. Statutairement, cette réunion devrait se tenir tous les deux ans et elle jouera un rôle crucial dans la coordination et le suivi des initiatives de la RASCOM.

Avec cette nouvelle équipe à la tête, la RASCOM est bien positionnée pour aborder les défis et saisir les opportunités dans le secteur des communications par satellite en Afrique, renforçant ainsi l’intégration et le développement du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi