Camerounactuel

Prévention du Covid-19 : le Maire d’Akom 2 siffle la fin de la tolérance

Le système de riposte contre le COVID-19 dans l’arrondissement d’Akom 2 fonctionne à merveille. Mais pour s’assurer de l’observance des mesures barrières Élisabeth Il Meka exhorte ses populations à s’approprier ces mesures.

C’est l’hymne de la riposte contre le COVID-19 que le Maire d’Akom 2 vient d’entonner.Comme pour mettre toutes les populations en avant garde de la lutte contre cet ennemi invisible le Maire de la commune d’Akom 2 vient de commettre un communiqué envoyé dans tous les quartiers et villages pour large diffusion.

A l’instar du pays tout entier à Akom 2 le COVID-19 est présenté comme l’ennemi public N°1. Pour Élisabeth Il Meka le Maire de la commune d’Akom 2, « c’est important de rappeler ces gestes simples aux populations. Ici on met un accent sur la sensibilisation car c’est l’arme fatale pour éliminer ce virus ».

Le COVID-19 ne passera pas par Akom 2

A Akom 2 tous les moyens ont été mis à contribution pour faire passer le message des directives gouvernementales. L’affichage public sur toutes les surfaces en ville comme au village ,le téléphone arabe etc. Les réunions se succèdent à un rythme effrénée à l’hôtel de ville soit pour élaborer les stratégies,soit pour faire des réajustements soit encore pour faire le point. Bref a Akom 2 les autorités ont perdu le sommeil.

Mettre toutes les mesures en pratique

Les populations elles-mêmes sont conséquentes que la lutte contre le COVID-19 est l’affaire de tous et pour tous. Le communiqué signé du Maire de la commune d’Akom 2 stipule en son point 9 que le ramassage de passagers en cours de route est interdit.

D’ailleurs des équipes mixtes de Forces de Maintien de l’Ordre et agents de la commune vont sillonner la municipalité pour veiller et s’assurer de l’observance stricte de ces mesures. « Mais le message passe. La prise de conscience est effective. Les populations ne prennent plus de risques exagérés mais nous allons continuer de travailler dans le sens de garder en éveil les populations ». Souligne Élisabeth Il Meka.

Le COVID-19 ne passera pas par Akom Il. Autorités locales et populations ont signé un pacte de bonne collaboration pour faire front unique contre le virus impitoyable.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles