Camerounactuel

Présidentielle de 2025 : pour Gustave Alex Zebaze la réponse de Paul Biya à la journaliste de RFI «traduit tout son état d’esprit»

Le Chef de l’Etat Paul Biya est resté énigmatique sur sa participation ou non en tant que candidat à la prochaine élection présidentielle.

S’il y a un moment de la conférence de presse Biya-Macron qui fait depuis hier 26 juillet 2022 couler beaucoup d’encre et de salive, c’est bel et bien celui de l’échange entre Amélie Tulet journaliste de Radio France Internationale (RFI) et le Chef de l’Etat. Cette dernière a voulu savoir si le président Biya cèdera la place à la jeunesse de son parti pour la prochaine présidentielle. La réponse de celui-ci a été assez enigmatique.

RFI : « Puisqu’on parle d’avenir, espérez-vous briguer un nouveau mandat en 2025, ou souhaitez-vous qu’une nouvelle génération porte les couleurs du RDPC à la prochaine présidentielle ? »

Paul Biya : « Je vous remercie madame. Comme vous savez, le Cameroun est dirigé conformément à sa Constitution. D’après cette Constitution, le mandat que je mène a une durée de 7 ans. Alors, essayez de faire la soustraction : 7-4 ou 3, et vous saurez combien de temps il me reste à diriger le pays. Mais autrement, ça sera su quand ce mandat arrivera à expiration. Vous serez informés sur le point de savoir si je reste ou si je m’en vais au village ».

Pour le journaliste Alex Gustave Zebaze cette réponse du président Biya traduit bel et bien son état d’esprit.

«Cet extrait de la réponse de @PR_Paul_BIYA à la question RFI s’il sera candidat en 2025 ou un jeune de son parti: « Quand ce mandat arrivera à expiration vous serez informé si je reste ou si je vais au village » traduit tout son état d’esprit», a-t-il tweeté.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Ma vie au quotidien

Les plus lus

Lire aussi