Camerounactuel

Parcours : comment Jean Pierre Amougou Belinga est devenu milliardaire

Jean Pierre Amougou Belinga est l’un des hommes d’affaires milliardaires du Cameroun. Il venait de sortir même d’un gros scandale financier de plusieurs milliards de FCFA qui l’opposait à la Direction générale des Impôts. Mais qui est cet homme dont le destin a été tracé depuis belle lurette ?

Né le 20 février 1965 à Nkoumadzap dans la Mefou-et-Akono, arrondissement de Mbankomo, l’enfance du petit Jean-Pierre est marquée par la « pauvreté et la misère ». Ses parents sont cultivateurs.

Daniel Belinga – son père, protecteur – n’a pas assez de moyens pour scolariser ses nombreux enfants. Abena Amougou. sa mère, est plus investie dans l’éducation de ses enfants. Lors d’une interview réalisée par le Journaliste Ernest Obama, il livre son curriculum vitæ; de l’enfance très modeste vers la tête d’un empire médiatique en passant par les débuts comme journaliste et aujourd’hui argentier à travers Vision Finance SA Officiel. Il y nomme les personnes qui ont croisé sont parcours exceptionnel.

Vendeur d’eau glacée à la sauvette, il travaille par la suite à la Régifercam grâce à l’entregent de son oncle. Il travaille aussi comme laveur d’assiette puis serveur dans un restaurant, où il goutte à de la viande. Sans fortune, il tire le pousse-pousse à Yaoundé dont il finit par connaître toutes les collines.

A Yaoundé, sa passion pour le monde de la presse est couronnée par sa rencontre avec Georges-Gilbert Baongla qui le prend sous son aile. Il s’en sépare sur une question de partage des recettes obtenues en échange des reportages réalisés.

Jean-Pierre Amougou Belinga devient en 1995 directeur de publication du journal l’Anecdote. Il explique la croissance de ses entreprises aux appuis de l’élite administrative et politique beti – dont Jacques Fame Ndongo – favorable à l’émergence d’un groupe de presse tenu par un homme du sud Cameroun. Ce groupe soutiendrait l’action du gouvernement et viendrait en contrepoids aux groupes privés existants; en majorité tenus par une élite de l’ouest et supposée hostile au pouvoir de Paul Biya.

Du journal l’Anecdote émergera le reste du groupe Anecdote, avec Satellite FM. Vision 4 Tv. Vision Finance en économie. ISSAM en éducation et ses partenariats avec des gouvernements de Centrafrique et du Congo Brazzaville.

Jean Pierre Amougou Belinga. vient il y a quelques jours de cela d’ériger dans le centre-ville de Yaoundé la Capitale du Cameroun, un immeuble futuriste de 9 étages baptisé « EKANG TOWER ». Qui va abriter de nombreux bureaux, donc celui de sa Holding Groupe L’Anecdote, une agence de Vision Finance, un mini supermarché, une pharmacie. La Pharmacie Abena Amougou en hommage à sa mère.

Amougou Belinga est polygame. Il épouse en deuxièmes noces Sarah Limunga Itambi, l’avocate générale de la Cour suprême.

Cameroun Web

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi