Camerounactuel

Orange Cameroun : entre qualité défaillante du réseau et arnaque des abonnés

Depuis quelques jours, les abonnés d’orange Cameroun sont aux abois. L’entreprise française de téléphonie mobile n’arrive plus à satisfaire sa clientèle et lui cause d’énormes désagréments.

Communication perturbée, réseau Internet approximatif, le quotidien des camerounais abonnés à orange est devenu un véritable calvaire.

Les raisons de ces perturbations du service restent jusqu’ici non élucidées. Même le service client de l’entreprise, affiche un mutisme déconcertant face aux multiples sollicitations des abonnés qui souhaitent avoir la bonne information, sur ce qui est désormais considéré comme une arnaque savamment orchestrée par le top management d’orange Cameroun.

Une arnaque généralisée, qui a également fait son lit dans les transactions financières à travers le service Orange money, où des individus sans foi ni loi infiltrent frauduleusement les comptes des abonnés et les dépouillent de leurs avoirs. Tout ceci au nez et à la barbe des autorités camerounaises qui semblent plutôt conforter Orange Cameroun dans sa supercherie.

Il ya quelques semaines encore, le ministre des Finances Louis Paul Motaze donnait l’autorisation à l’entreprise française d’opérer dans le secteur financier et bancaire à travers des transferts d’argent électroniques.

Ce soutien du gouvernement camerounais, fait pousser des ailes à Orange Cameroun qui se permet certaines libertés que ne peuvent se permettre certaines entreprises locales du domaine de la téléphonie mobile, qui seraient déjà livrées à la vindicte populaire en cas de manquements graves observés dans leurs services comme c’est le cas actuellement à orange cameroun.

Dans la foulée, l’entreprise Orange pourrait nourrir l’ambition de racheter la société mère CAMTEL, afin d’asseoir son hégémonie dans le secteur de la téléphonie mobile au Cameroun.

Boris Bertolt

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi