fbpx

Cameroun Actuel

Neymar : « Samuel Eto’o pour moi n’est pas Camerounais, il est brésilien d’esprit »

La Mondial 2022 ne s’est pas comme espéré par le Brésil. La Seleção, menée par sa star vedette Neymar Junior, a chuté en quart de finale (par la voie des tirs au but) devant  la Croatie de Luka Modric. Une grosse désillusion pour le numéro 10 auriverde qui n’a pas pu retenir ses larmes.

«Mon plus grand rêve, c’était la Coupe du monde. Je me suis préparé physiquement et mentalement pour que ce soit une victoire pour le Brésil. J’aurai donné ma vie. Je m’étais tellement prépare pour ça», avait pourtant assuré Neymar.. lui qui éprouve une grande admiration pour le Cameroun, l’un des plus grandes nations du football africain.

Pour clôturer la phase de poule qu’il partageait notamment avec la Serbie et le Suisse, le Brésil s’était incliné devant le Cameroun (0-1), le seul adversaire capable de faire douter la sélection sudaméricaine selon Neymar.

« C’est une grande chance pour le Cameroun. Le Cameroun est le seul pays d’Afrique qui nous fait réfléchir sur un stade de foot. Bref Eto’o, c’est mon idole », avait déclaré Neymar sur Eurosport en 2019 après la Coupe du monde 2018 lors duquel le Brésil fut également sorti en quart de finale.

« Eto’o est brésilien d’esprit »

Neymar, Cameroun Actuel

«J’ai commencé à croire au football africain quand j’ai vu Samuel donner un trophée de League des champions à Inter de Milan. Samuel Eto’o pour moi n’est pas Camerounais, il est brésilien d’esprit surtout dans le domaine de football», avait ajouté Neymar Junior.

Pour rappel le milieu offensif 30 ans n’a pas été retenu dans le groupe brésilien, qui s’est effronté devant le Sénégal, en raison de blessure. Ses coéquipiers de la Seleção ont subit une lourde défaite 4-2 face au Champion d’Afrique en titre. Sadio Mané (auteur d’un doublé) et Habib Diallo étaient les buteurs du coté des Lions.

Onze d’Afrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi