fbpx

Cameroun Actuel

Maurice Kamto exige le respect du calendrier électoral en 2025

Lors d’un point de presse donné ce jeudi au siège a Odza, le président du MRC Maurice Kamto rappelle au gouvernement qu’il a l’obligation de respecter le calendrier électoral, notamment des législatives et municipales qui auront lieu en 2025.

« Dans le contexte d’obscurantisme et de lâcheté du régime RDPC, ou les élections vont par embuscade, la position de notre parti est claire et solennelle. Le MRC exige respect du calendrier électoral, pour la tenue des législatives et municipales en 2025« . Le président national du MRC a également ajouté que « rien ne peut justifier le report des élections législatives et municipales« , rapporte le journaliste Serge Aimé Bikoi.

Pour soutenir son propos, Maurice Kamto a présenté 5 arguments :

1- « les échéances électorales législatives et municipales sont connues depuis 5 ans »

2- « Le délais est suffisant entre les élections législatives et municipales d’un coté, et l’élection présidentielle de l’autre »

3- « Le report des législatives et municipales seraient sous l’angle du droit constitutionnel, une forfaiture »

4- « L’argument financier ou budgétaire n’est pas pertinent car le report couterait plus cher à l’Etat »

5- « La prorogation des mandats des députés et des conseillers municipaux, enlèverait aux citoyens camerounais, le choix du renouvellement de leurs élus locaux, et du choix de leur représentant à l’assemblée nationale… »

Telles sont les raisons évoquées par le président du MRC, afin de mettre en garde le pouvoir de Yaoundé, sur un éventuel report du double scrutin de 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi