fbpx

Cameroun Actuel

Maurice Kamto convoqué à la légion de gendarmerie de Bafoussam

Maurice Kamto

Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, est attendu à la Légion de Gendarmerie de Bafoussam, dans la région de l’Ouest, le 11 juillet à 14h. Cette convocation survient dans un contexte de tensions politiques croissantes.

Ses camarades Albert Ndzongang et André Marie Tassa, deux autres figures de proue du parti MRC, ont également été convoqués dans cette unité de gendarmerie, pour une comparution prévue le 10 juillet. La nature de ces convocations reste floue, ajoutant à l’incertitude et aux spéculations entourant cette affaire.

Actuellement à l’étranger, Maurice Kamto, membre de la Commission de Droit International à La Haye, doit prochainement y donner une conférence inaugurale. Son absence du pays soulève des questions quant à sa capacité à se conformer à la convocation à Bafoussam.

Les raisons de cette convocation n’ont pas été divulguées dans une récente note qui a circulé en ligne, alimentant davantage les spéculations et les inquiétudes au sein de l’opinion publique et parmi les membres du MRC.

La convocation de Maurice Kamto et de ses collaborateurs à la Légion de Gendarmerie de Bafoussam suscite de nombreuses interrogations. Tandis que les raisons de cette convocation restent inconnues, l’absence de Kamto, actuellement à l’étranger pour des engagements internationaux, complique la situation. Cette affaire est à suivre de près, alors que les événements se déroulent dans un climat politique déjà tendu au Cameroun.

FB IMG 1720457585876, Cameroun Actuel
FB IMG 1720457587871, Cameroun Actuel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi