fbpx

Cameroun Actuel

Lettre ouverte au ministre de la Santé : dénonciation des « petits mensonges » sur la Couverture Santé Universelle

Dans une lettre ouverte adressée au ministre de la Santé publique du Cameroun, un économiste de la santé, Dr. Albert ZE, dénonce ce qu’il qualifie de « petits mensonges » entourant la communication sur la Couverture Santé Universelle (CSU).

Lire ici sa lettre au ministre de la Santé :

A L’ATTENTION DU MINISTRE DE LA SANTE PUBLIQUE DU CAMEROUN

Objet: Couverture santé Universele (CSU): les petits mensonges du MINSANTE

Monsieur le Ministre,

J’apprécie énormément votre communication autour de ce que vous avez nommé « CouvertureSanté Universelle (CSU) ». Cependant permettez moi de vous faire, à nouveau, deux remarques très importantes sur des sujets pouvant entacher votre personne.

  1. Premièrement, à travers un de vos flyers en circulation portant votre signature et votre photo (photo), nous avons appris que c’est grâce à votre phase 1 que la prise en charge du paludisme des moins de 5 ans est gratuite.

Monsieur, le Ministre de la santé devons nous vous rappeler que c’est depuis bientôt 10 ans aujourd’hui (depuis le 11 juillet 2014) que le Président de la République du Cameroun, votre patron, a mis en place cette gratuité de la prise en charge du paludisme des moins de 5 ans? Une directive qui depuis lors est effective puisque nous avons fait une évaluation sur le terrain avec l’équipe du Projet PALEVALUT au Centre pasteur du Cameroun en 2015. A cette période, nous avons nous mêmes transporté des enfants dans des formations sanitaires qui ont été prise en charge gratuitement sous nos yeux. Le quotidien gouvernemental Cameroun Tribune du 10 septembre 2018 avait publié un dossier sur l’effectivité de cette décision bien que quelques difficultés étaient encore visibles. Vous pouvez encore trouver cette information sur le site en ligne « média terre » publiée le 16 juillet 2014 à 09h02 GMT.

Il est donc clair, Monsieur le Ministre, que s’approprier un exploit de votre patron le Président de la République revient tout simplement à le traiter de menteur lui qui depuis 10 ans a instauré la gratuité de la prise en charge du paludisme des moins de 5 ans. Ou alors c’est vous qui êtes dans l’erreur, en vous comportant comme si la santé a commencé lors de votre nomination. L’évidence est là !! L’un d’entre vous (MINSANTE et Président de la République) ne dit pas la véritél!

  1. Deuxièmement, vous dites qu’à travers la CSU et chèque santé, vous avez suscité l’engouement de la demande de soins. J’ai automatiquement envie de vous demandez c’est quoi finalement votre CSU, vu que vous semblez déjà si bien la dissocier de chèque santé et des autres programmes? Avez vous donc déjà mis en place un cadre institutionnel effectif pour parler de la CSU au Cameroun? Si oui pouvez vous partager avec nous la loi y relative? Par ailleurs, le chèque santé financé par la France et l’Allemagne existe également depuis et nous avons tous vu les effets positifs que cela a produit depuis des années avant vous malgré certains blocages.

Désolé, Monsieur le Ministre, vous avez trouvé tout ceci, vous n’avez donc pas inventé la roue encore moins amorcé la vraie problématique de la CSU dans notre pays!!!

Monsieur le Ministre de la santé, nous pouvons faire mieux que ce bricolage. La CSU est un idéal pour nous tous et son atteinte doit être notre seul objectif! Alors nous souhaitons vivement que vous prenez le sujet au sérieux et qu’une véritable solution soit trouvée au lieu de continuer à foncer dans ce hors sujet qui commence à être difficile à entretenir.

Sur ce, Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, mes salutations distinguées et bonne fête du travail par anticipation.

Dr. Albert ZE

Economiste de la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi