Camerounactuel

Le recteur de l’université de Yaoundé 1 chasse un enseignant pour corruption et harcèlement sexuel

Il s’agit du nommé Gabriel Walter Kelle King. Celui-ci est un ancien cadre contractuel dans le temple du savoir.

Un cadre de l’université de Yaoundé I au chômage forcé. Gabriel Walter Kelle King, est viré de l’institution depuis le 26 mars 2020. C’est d’ailleurs un communiqué du recteur de ce temple de savoir qui donne l’information. Les motifs de la sanction du recteur sont contenus dans ledit communiqué. Le fonctionnaire est exclu pour, « corruption, arnaque, harcèlement sexuel, malversations académiques et trafic de notes », écrit Aurelien Sosso.

L’accusé aurait fait des propositions de jambes en l’air à un grand nombre d’étudiantes.  « Il y’a une fille qui m’avait dit qu’il lui avait dit qu’il veut coucher avec elle. Il lui avait promis de l’argent en contrepartie et des bonnes notes. Ce n’est pas la seule, d’autres étudiantes m’ont dit ça. Son attirance pour la gent féminine lui a avait même fait avoir une réputation de « coureur de jupons » au campus », commente un étudiant.

Faveurs sexuelles

Sur les réseaux sociaux, les étudiants de l’université de Yaoundé I jubilent. « Les étudiants de Yaoundé 1 connaissent tous Mr Kelle King Gabriel Walter au service de la scolarité, porte 13. Imbu de lui-même, arrogant et méprisant tout le monde. Ce monsieur arrogant qui réclamait des faveurs sexuelles aux étudiantes, pour rendre un service public et qui avait mis en place un dispositif de de trafic des notes contre paiements ou faveurs sexuelles vient d’être exclut de l’Université. Il en a fait voir de toutes les couleurs aux Etudiants », se félicite Kemajou Baudelaire.

Selon les sources bien introduites, il se dit Gabriel Walter Kelle King médite actuellement de son sort dans un commissariat de la ville de Yaoundé.

 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram
Share on email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières nouvelles

Les plus lus

Lire aussi