fbpx

Cameroun Actuel

L’absence d’André Onana dans la short list du Ballon d’Or africain 2023 suscite l’étonnement et l’indignation

André Onana

L’annonce des nominés pour le Ballon d’Or africain 2023 par la Confédération africaine de football (CAF) a suscité de vives réactions, en particulier en ce qui concerne l’absence d’André Onana dans la short list. Considérant son palmarès et sa popularité cette année, de nombreux supporters camerounais s’attendaient à le voir figurer parmi les meilleurs joueurs africains de l’année.

Dans la liste des meilleurs joueurs africains, ce sont Zambo Anguissa et Vincent Aboubakar qui représentent fièrement le Cameroun. Cependant, cette sélection a laissé perplexe de nombreux fans d’André Onana, qui est plutôt présent dans la liste des meilleurs gardiens africains. Les commentaires sur les réseaux sociaux ont exprimé l’indignation face à cette décision, certains allant jusqu’à remettre en question les critères de sélection.

Il est compréhensible que les supporters se posent des questions sur le processus de sélection et sur les critères utilisés par la CAF. Certains ont souligné que des joueurs de clubs moins prestigieux, n’ayant pas joué pour leur sélection nationale ni participé à des compétitions majeures en Europe, ont été inclus dans la liste, tandis qu’André Onana, qui a été un acteur clé de l’Inter Milan jusqu’en finale de la Ligue des champions, a été omis.

Les réactions des supporters ont également mis en lumière la perception du mysticisme en Afrique et la nécessité de développer davantage la filière psychologie dans le continent. Certains ont suggéré que seul un prêtre exorciste puissant pourrait expliquer l’absence d’André Onana dans la liste. Ces commentaires reflètent une frustration croissante et une demande de transparence dans le processus de sélection.

Martin Camus Mimb, un journaliste sportif, a également exprimé son étonnement face à cette décision, qualifiant cela de « blague ». Il souligne le classement mondial du Ballon d’Or où André Onana figure à la 23ème place, ce qui rend son absence dans la liste des 30 meilleurs joueurs africains encore plus surprenante. Il met également en évidence le fait que peu de footballeurs africains ont disputé la finale de la Ligue des champions, remettant ainsi en question les critères de sélection de la CAF.

Il convient de rappeler que lors de l’édition précédente, Sadio Mané du Sénégal et Asisat Oshoala du Nigeria ont été couronnés Ballon d’Or africain 2022 dans les catégories homme et femme respectivement. La cérémonie de remise du Ballon d’Or africain 2023 aura lieu en décembre prochain au Maroc.

L’absence d’André Onana dans la short list du Ballon d’Or africain 2023 continue de susciter des interrogations et des débats parmi les supporters et les observateurs du football africain. Cette controverse souligne l’importance de la transparence et de la clarté dans le processus de sélection des meilleurs joueurs africains de l’année. Les fans espèrent que la CAF clarifiera les critères utilisés et répondra aux préoccupations légitimes des supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi