fbpx

Cameroun Actuel

La Somalie interdit TikTok, Telegram et 1XBET en raison de leur utilisation par des groupes terroristes

Le ministère somalien des Communications et de la Technologie a récemment annoncé l’interdiction de trois plateformes populaires dans le pays: TikTok, Telegram et 1XBET. Cette décision a été prise dans le but de lutter contre l’utilisation de ces plateformes par des groupes terroristes et des propagandistes.

Le gouvernement somalien affirme que ces plateformes sont utilisées par des individus malintentionnés pour diffuser des images et des vidéos violentes, ainsi que pour propager l’immoralité. Le ministère des Communications et de la Technologie considère cette interdiction comme une mesure nécessaire dans la lutte contre le terrorisme et pour protéger le peuple somalien.

Les fournisseurs internet du pays ont été sommés de couper l’accès à ces plateformes d’ici au 24 août, sous peine d’actions judiciaires. Cette décision vise à empêcher les terroristes et les groupes extrémistes d’utiliser ces plateformes pour diffuser leur idéologie et recruter de nouveaux membres.

Il convient de noter que TikTok, Telegram et 1XBET sont des plateformes populaires dans le monde entier, utilisées par des millions de personnes pour diverses raisons. Cependant, leur utilisation abusive par des individus malintentionnés en Somalie a conduit à cette interdiction.

Le gouvernement somalien reste déterminé à lutter contre le terrorisme et à protéger ses citoyens. Cette interdiction s’inscrit dans le cadre des efforts plus larges déployés par le pays pour assurer la sécurité et la stabilité.

Il est essentiel de souligner que cette interdiction ne vise pas à restreindre l’accès à l’information ou à la liberté d’expression, mais plutôt à prévenir l’utilisation abusive de ces plateformes par des groupes terroristes. Le gouvernement somalien encourage toujours l’utilisation responsable des médias sociaux et des plateformes en ligne.

L’interdiction de TikTok, Telegram et 1XBET en Somalie vise à lutter contre l’utilisation de ces plateformes par des groupes terroristes. Le gouvernement somalien reste engagé dans la lutte contre le terrorisme et continuera à prendre des mesures pour assurer la sécurité de ses citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi