fbpx

Cameroun Actuel

La Kadji Sports Academy dénonce les entraves de la FECAFOOT

Gilbert Kadji

La Kadji Sports Academy (KSA), l’un des centres de formation de football les plus prestigieux du Cameroun, a une nouvelle fois élevé la voix pour dénoncer les obstacles que lui impose la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT).

Dans une lettre adressée au Secrétaire Général de la FECAFOOT le 15 mai 2024, la KSA a mis en avant les nombreuses difficultés rencontrées depuis plus de deux ans, notamment le refus d’émission de licences, de Certificats de Transfert de Joueurs (CNT) et de passeports pour ses joueurs.

« Concernant les licences, dans toutes les fédérations du monde, la licence est le moyen de montrer sa vitalité et son dynamisme. C’est grâce à elle qu’une fédération peut se prévaloir d’un certain nombre de pratiquants. Dans d’autres pays, les fédérations font tous les efforts possibles pour avoir des licenciés. Ici, chez nous, c’est la croix et la bannière pour obtenir une licence« , a déploré la KSA dans son courrier.

La KSA a également rappelé son rôle crucial dans la formation de joueurs internationaux camerounais tels que Samuel Eto’o, Idriss Carlos Kameni, Nicolas Nkoulou et Stéphane Mbia. « Outre ces internationaux, les équipes phares de notre championnat, telle que Coton Sport, avaient l’habitude de venir prendre des jeunes joueurs de la KSA pour leur équipe« , a-t-elle ajouté.

Face à cette situation préoccupante, la KSA s’interroge : « Comment voulons-nous construire un grand football si la fédération nuit à ceux qui forment les acteurs du football ? »

Pour exposer davantage ses griefs et solliciter une réponse de la FECAFOOT, la Kadji Sports Academy a convoqué une conférence de presse ce jeudi 13 juin 2024 à 14 heures au K-hôtel de Douala.

Rappelons que la Kadji Sports Academy a été frappée par une suspension générale, incluant son président Gilbert Kadji, pour une durée de cinq ans. Le club a également été relégué de deux divisions inférieures, une décision prise par la ligue régionale du littoral mercredi dernier.

La KSA, connue pour son engagement envers le développement du football au Cameroun, espère que cette démarche permettra de lever les obstacles actuels et de continuer à contribuer activement à l’épanouissement du football camerounais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières nouvelles

Suivez-nous !

Lire aussi